Côte d'Ivoire

Cybercriminalité : un caissier d’une agence détourne les transferts d'argent de ses clients

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
cybercriminalite-un-caissier-d-une-agence-detourne-les-transferts-d-argent-de-ses-clients Koné Foungnigué Soulemane, caissier dans une agence de transfert d’argent est dans de beaux draps. Ph DR

Koné Foungnigué Soulemane, caissier dans une agence de transfert d’argent est impliqué dans une affaire de détournement de transfert portant sur près de 5 millions Fcfa.

Employé comme caissier dans une maison de transfert d’argent, le nommé Koné Foungnigué Soulemane est dans de beaux draps. Il a été interpellé par les agents de la Plate-forme de lutte contre la cybercriminalité (Plcc) le 29 août 2016, suite à des suspicions de retraits frauduleux qu’il aurait effectués. Selon le site de la Plcc, des personnes se sont plaintes auprès de la Direction de l'informatique et des traces technologiques (Ditt) d’avoir été victimes de détournement de leurs transferts d’argent portant au total sur la somme de 4.786.316 Fcfa.

Une enquête menée par le Laboratoire criminalistique numérique (Lcn), a permis de remonter à Koné Foungnigué Soulemane. Mais ce dernier va nier les faits. Il déclare ne pas se reconnaître dans les faits de détournement qui lui sont reprochés. Il a affirmé « avoir effectué des paiements d'un montant total de 4.786.316 Fcfa à quatre clients qui se sont présentés physiquement à son guichet, munis de la photocopie de leurs cartes d'identité. C'est fort des documents présentés qu'il a validé les mandats », explique le site.

Mais, pour les enquêteurs, il y a problème, vu qu’on ne peut retirer de l’argent qu’avec l’original de la pièce d’identité. Quant au suspect, il dit avoir payé les différents mandats sans prêter attention à la fiabilité des documents fournis par les personnes qui ont retire l’argent. S’étant montré peu convainquant, il a été déféré devant le parquet. Foungnigué pourrait être poursuivi pour faux, usage de faux, escroquerie et complicité d'escroquerie sur internet.

César DJEDJE MEL
Voir ses articles