Oumé: Une dalle tombe et tue une fillette de 11 ans

Publié le Modifié le
oume-une-dalle-tombe-et-tue-une-fillette-de-11-ans Une dalle tombe et tue une fillette de 11 ans
Faits divers

Le mercredi 14 août 2019, aux environs de 16h, une dalle d’un bâtiment R+1 en construction au quartier Dioulabougou-Djéméli d’Oumé s’est effondrée sur plusieurs enfants, venus acheter du fagot, vendu au bas du duplex en construction. Sanogo Rokiatou, 11 ans, écolière, a trouvé la mort sur le champ.

Quant à Konté Assa, 09 ans, a elle été transférée d’urgence au Centre hospitalier régional (Chr) de Gagnoa, dans un état grave. Deux autres fillettes, Traoré Aminata 13 ans et Konté Mariam, 07 ans, ont été elles, légèrement blessées. Le sexagénaire Rabo Souleymane, propriétaire du bâtiment, détenteur du permis de construire 014 du 29 mars 2012, correspondant à la construction d’une maison basse, a été interpellé et maintenu dans les liens de la détention. Plusieurs témoins expliquent que les enfants viennent régulièrement acheter du fagot. Selon les informations recueillies auprès des autorités compétentes, le sieur Rabo Souleymane a décidé de son propre chef, d’ériger un duplex, au lieu d’une maison basse, sans en aviser la direction départementale de la construction.

Le décret numéro 2014-363, du 12 juin 2014, en son article 21 nouveau, stipule que la délivrance du permis de construire n’engage en aucun cas, la responsabilité de l’administration quant aux malfaçons dans la construction, notamment la stabilité de l’œuvre ou la validité du titre d’occupation du terrain. Arrivée sur les lieux hier jeudi 15 août dans la matinée, la directrice régionale de la construction, du logement et de l’urbanisme, Mme Kouamé Adjoua Reine, accompagnée du directeur départemental d’Oumé, Kouadio Kouakou, s’est indignée du non-respect des règles de construction par certains usagers, mettant ainsi en danger la vie des riverains.

Depuis bientôt deux ans, la direction régionale de la construction a entrepris avec l’aide des radios locales des départements d’Oumé et Gagnoa, d’animer des émissions grand public, afin de sensibiliser les populations sur les modes d’acquisition de terrains urbains ainsi que les procédures de délivrance de permis de construire et le contrôle technique. La délégation venue de Gagnoa, accompagnée du président du tribunal ont rendu une visite à la famille endeuillée, afin d’apporter leurs compassions.

Abraham Sahié TOURE
Correspondant régional