Côte d'Ivoire

Abengourou : 16 morts et 5 blessés graves enregistrés dans un grave accident de la circulation ce jour

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
abengourou-16-morts-et-5-blesses-graves-enregistres-dans-un-grave-accident-de-la-circulation-ce-jour Image d’archives d’un accident

Un grave accident de la circulation est survenu ce samedi 12 octobre 2019, en début d’après-midi dans le département d’Abengourou. Précisément sur l’axe Abidjan-Agnibilékrou. Plusieurs morts ont été enregistrés.

Selon nos sources, c’est peu avant 11h qu’un véhicule de transports de type Massa et dont nous n’avons pu avoir l’immatriculation, décolle d’Abidjan-Adjamé en direction d’Agnibilékrou (267 km d’Abidjan). Le véhicule en question qui a fait son plein avec à son bord une vingtaine de personnes, est conduit par le nommé Siriki Kamagaté, la trentaine révolue.

L’ennui, c’est que depuis le début de la matinée, une forte pluie s’abat sur toute la dorsale Est du pays. Jusqu’à 13h, le temps est encore pluvieux, rendant ainsi les chaussées glissantes et réduisant la visibilité pour les conducteurs de véhicules. De quoi inviter à la prudence.

Malheureusement, Siriki Kamagaté n’observera pas cette règle élémentaire de précaution. C’est à vive allure donc qu’il accède au département d’Abengourou en franchissant le pont sur la Comoé.

A quelques encablures de la sous-préfecture d’Aniassué (22 km au sud d’Abengourou), il tente un dépassement. Extrême imprudence. Car il voit subitement débouler en face de lui un autre véhicule. Kamagaté n’a d’autre alternative que de faire une sortie de route. Déversant brutalement les occupants de son automobile dans un bruit assourdissant de ferraille froissée.

Neuf (9) usagers sont tués sur le coup. Les moments qui suivent, la brigade de la gendarmerie d’Aniassué est alertée. Les forces de sécurité se déportent sur les lieux. Et alertent à leur tour les pompiers civils postés à Abengourou.

Une douzaine de blessés graves sont ainsi évacués au centre hospitalier régional (Chr) d’Abengourou. Sur place dans la structure sanitaire, sept (7) autres décès sont enregistrés. Portant le bilan provisoire à 16 morts. A en croire les praticiens, les autres blessés dont le chauffeur, sont dans un état critique nécessitant une évacuation. Toute chose qui pourrait faire évoluer le nombre de décès.

Zéphirin NANGO

(Correspondant régional)