Côte d'Ivoire

Aboisso : Un gendarme parti en mission décède à la suite d’un accident de moto

Publié le
aboisso-un-gendarme-parti-en-mission-decede-a-la-suite-d-un-accident-de-moto Le Mdl-chef Harris N'gbocho Monney est décédé à la suite d'une accident de moto (ph d'archives)
Faits divers

Le Maréchal des Logis Chef (Mdl-Chef) Harris N’Gbocho Monney, 43 ans, précédemment en service à la brigade de gendarmerie d’Aboisso ne fait plus partie des effectifs de la Maréchaussée ivoirienne. Le triste sort en a décidé ainsi.

C’est que, parti avec son collègue en mission commandée dans la zone Aboisso-Nord, c’est avec stupéfaction que son alter-égo a constaté que, celui qui le suivait à moto, en direction de la capitale du Sud-Comoé, a chuté de son engin à deux roues, le vendredi 28 février. Et ce, au niveau du village d’Ahigbé-Koffikro situé à environ 30 kilomètres d’Aboisso.

Toujours à en croire notre source, c’est très mal en point que l’infortuné a été évacué au centre médical militaire d’Aboisso. Vu que son état devenait très inquiétant du fait du coma prolongé dans lequel il a sombré, c’est dans une grande clinique d’Abidjan que l’accidenté a été transféré.

Malheureusement, il y rendra l’âme le vendredi 6 mars, au grand dam de son chef hiérarchique direct, de ses familles biologique et nucléaire.

Ce gendarme commando dont on dit discret, discipliné et compétent laisse derrière lui une femme et cinq enfants inconsolables.

 

J.Bédel