Mankono : Un professeur démissionne après la mort de son élève, les raisons

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
mankono-un-professeur-demissionne-apres-la-mort-de-son-eleve-les-raisons L’enseignant a décidé de démissionner par culpabilité.

Un professeur a démissionné après la mort de son élève à Kpèsso, un village de Mankono. L’élève est décédée dans un accident, après avoir été humiliée par son professeur, vendredi 08 janvier 2021. Suite au récent décès de son élève Joy à Kpèsso, un village de Mankono, un professeur a rendu sa démission par culpabilité. Auparavant, vendredi 08 janvier 2021, il avait humilié cette dernière pendant un cours en classe.

Les faits

Le professeur était en classe vendredi dans l’après-midi face à ses élèves, lorsque Joy une élève de la classe lui pose une question. Au lieu d’une réponse à sa question, il l’humilie devant ses camarades de classe. Un acte que ce professeur a fini par regretter.


Joy était toute joyeuse lorsqu’elle se rendait à son école ce fameux vendredi. La jeune fille ignore alors ce qui l’attendait. Pendant le cours, elle pose une question et le professeur l’autorise.
Selon l’enseignant, c’est une question un peu trop simple dont il suppose que Joy devrait connaître la réponse. Car il dit avoir couvert ce sujet la semaine précédente. Le professeur ordonne de ce fait à la jeune élève de s’asseoir. Il lui balance des injures à la figure. Toute la classe éclate de rire et la jeune fille a l’air embarrassée. Après cette scène, le professeur continue sa leçon, mais se sent un peu coupable de ce qu’il avait dit. Il finit son cours et rentre chez lui.

 

Dimanche 10 janvier 2021, le professeur se rend à l’église où le message du jour porte sur la langue et sa puissance. Le prédicateur explique comment l’on peut faire tomber les autres par ses dires.
L’enseignant se souvient du coup de ses propos du vendredi précédant et reconnaît qu’il est coupable. Il jure de présenter ses excuses à son élève le lundi 11 janvier 2021. En arrivant en classe malheureusement ce lundi dans l’après-midi, le professeur apprend par les amis de la jeune élève sa mort.


La meilleure amie de Joy qui se prénomme Aïcha, quant à elle, accuse l’enseignant d’être le responsable du décès de sa camarade. Selon cette dernière, c’est après le cours du vendredi avec ce professeur que Joy a été heurtée par un véhicule en excès de vitesse. « Elle traversait la route de façon inconsciente, probablement à cause des dires du professeur », a avancé la meilleure amie de Joy.
Le professeur a été mis au courant de la date de l’enterrement prévu ce samedi. Il a par ailleurs, été invité. Se sentant coupable de la mort de son élève, l’enseignant a décidé de remettre sa lettre de démission le mardi 12 janvier 2021.
Abibatou KERE (Stg)