Abidjan

Koumassi : Il vole un téléphone IPhone 11 et est interpellé à Marcory Anoumabo grâce à la caméra de surveillance

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
koumassi-il-vole-un-telephone-iphone-11-et-est-interpelle-a-marcory-anoumabo-grace-a-la-camera-de-surveillance Trahi par la caméra de surveillance, C.H. Yves a été interpellé par la Brigade de recherche et d'intervention

Le nommé C.H. Yves, a été cueilli, le mardi 9 février 2021, dans sa tanière à Marcory Anoumabo, à la suite d’un vol perpétré par effraction, dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 février 2021, à Koumassi Sicogi.

La brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la police a interpellé, le mardi 9 février 2021, le nommé C.H. Yves, dans sa tanière à Marcory Anoumabo. Ce gaillard aux cheveux peroxydés (il a teint ses cheveux pour jouer la star dans son quartier) a perpétré, un vol par effraction, dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 février 2021, à 4 heures du matin, dans un domicile à Koumassi Sicogi.

Le voleur qui a opéré tranquillement et qui se croyait à l’abri de tout regard a été filmé par une caméra de surveillance installée au domicile de la victime. Sa ‘’mission’’ accomplie, C.H Yves s’est retiré dans son quartier, à Marcory Anoumabo, avec le sentiment d’avoir réussi le coup parfait. Le malfrat ayant emporté un téléphone portable IPhone 11, deux passeports (Ivoirien et Américain) et des cartes bancaires.

Quant à la victime, elle dépose une plainte au commissariat de police du 6ème Arrondissement de Koumassi et informe que la caméra de surveillance avait filmé le voleur pendant qu’il était en pleine besogne. Le Commissaire Yao tient là, une importante information. Les instants qui suivent, il organise ses éléments et active son réseau d’informateurs, en vue de mettre le grappin sur le malfrat.

Le mardi 9 février 2021, les éléments de la brigade de recherche et d’intervention reçoivent un appel téléphonique. Leur informateur qui a souhaité garder l’anonymat leur apprend que la personne filmée par la caméra de surveillance lors du vol serait domiciliée à Marcory Anoumabo.

Les éléments de la BRI ne perdent pas une seule seconde et se rendent dans la zone indiquée par l’informateur anonyme. Sur place, ils interpellent C.H. Yves qui reconnait d’ailleurs les faits. Séance tenante, il a restitué le téléphone portable volé et déclaré avoir abandonné le sac contenant les pièces administratives et les cartes bancaires dans la rue. Il devra donc s’expliquer devant la justice.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.