Côte d'Ivoire

Bondoukou : Un Sergent-Chef du BSE abattu quelques jours après l’interpellation du roi de l’orpaillage clandestin

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
bondoukou-un-sergent-chef-du-bse-abattu-quelques-jours-apres-l-interpellation-du-roi-de-l-orpaillage-clandestin

Le Sergent-chef Sidibé Bakary du Bataillon de sécurisation de l’Est (BSE) a été abattu, le mardi 27 juillet 2021, sur la route de Tissié village par des assaillants en cagoule.

Le Sergent-chef Sidibé Bakary du Bataillon de sécurisation de l’Est (BSE) n’est plus. Il a été abattu, le mardi 27 juillet 2021, sur la route de Tissié village. Selon Info du Zanzan qui livre cette information, il a été tué, vers 16h par des assaillants en cagoule. Les assassins du Sergent-Chef Sidibé Bakary seraient au nombre de 4. Pour l’heure, on n’en sait pas plus sur les circonstances de sa mort.

Ce crime intervient quelques jours seulement après l’interpellation de O.I. dit le roi, détenteur de plusieurs sites d’orpaillage dans la région du Bounkani et du Gontougo. Financier des opérations, O.I. le roi et toute sa bande armée ont été interpellés, le samedi 24 juillet 2021, par l’équipage dirigé par le Commissaire Koné Adama de la direction de la police criminelle.

A Bondoukou, plusieurs personnes sont convaincues que l’assassinat du Sergent-Chef Sidibé Bakary a un lien avec l’interpellation du « King » de l’orpaillage clandestin. Ces personnes pensent que certains hommes de O.I. le roi, encore dans la nature, auraient organisé une vendetta.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.