Côte d'Ivoire

Lakota : Un éléphant blesse un paysan aux fesses et lui casse des côtes et le bras

Faits divers
Publié le Source : Linfodrome
lakota-un-elephant-blesse-un-paysan-aux-fesses-et-lui-casse-des-cotes-et-le-bras

L’éléphant qui sème la terreur dans les villages de la sous-préfecture de Niambézaria et Godélilié (Région de Lakota) a récemment blessé un paysan aux fesses et lui a cassé des côtes et le bras.

Les villageois de la sous-préfecture de Niambézaria et de Godélilié vivent dans la peur actuellement. Un éléphant agressif sème la terreur dans ces contrées. Il a récemment blessé un paysan aux fesses et lui a cassé des côtes et le bras. Le pauvre paysan de 64 ans revenait du champ quand il a eu le malheur de rencontrer le pachyderme en furie. La suite est déjà connue.

Evacué au centre hospitalier universitaire de Treichville, dans un état alarmant, le vieil homme a eu la vie sauve après avoir reçu des soins intensifs.

A en croire le confrère Soir Info, le secrétaire général de la préfecture de Lakota, Marcelin Djédjé, a, lors d’une cérémonie, évoqué la terreur que sème le pachyderme dans ces contrées.

Les agissements de ce pachyderme rappellent ceux de l’éléphant dénommé « Hamed », qui a été déplacé en septembre 2020 du département de Guitry vers la Réserve du N’Zi River Lodge, en raison des dégâts qu’il causait aux populations de Guitry. Au mois d’août 2021, Hamed s’était illustré dans les départements de Dabakala et de Bouaké, semant la désolation et en agressant des populations.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.