Côte d'Ivoire

Biankouma : Un policier de la DPSD meurt à bord d'un tricycle dans un village

Publié le Modifié le
biankouma-un-policier-de-la-dpsd-meurt-a-bord-d-un-tricycle-dans-un-village L'Adjudant de police Tiémoko Ghislain est décédé dans un tricycle le transportant dans un village (Ph d'archives)
Faits divers

Le corps sans vie de l'Adjudant de police Tiémoko Ghislain, en service à la Direction de la police des stupéfiants et des drogues (DPSD) à San Pedro, a été retrouvé le lundi 25 octobre 2021, recouvert d'un pagne vert, à l’arrière d’un tricycle, dans le village de Gan1, dans la région de Biankouma.

L’Adjudant de police Tiémoko Ghislain, né le 1er janvier 1969 à Blole, S/P de Man, en service à la direction de la police des stupéfiants et des drogues (DPSD) à San Pedro est décédé, le lundi 25 octobre 2021, à bord d'un tricycle, dans le village de Gan1 dans la région de Biankouma.

A en croire des sources sécuritaires, la veuve, dame Tiémoko, née K. Adèle, a déclaré que son époux traînait une maladie d'origine mystique. Le couple était donc à la recherche de solution et se rendait dans le village de Gan, pour retrouver un guérisseur. Malheureusement, chemin faisant, l’Adjudant Tiémoko Ghislain a rendu l’âme dans le tricycle qui les transportait.

Informés, des responsables de la police se sont rendus sur les lieux avant d’être rejoints par S. P., l’infirmier du village. Après constatations, il a conclu à une mort naturelle. La hiérarchie policière a dépêché sur place un corbillard de Man pour procéder à l'enlèvement du corps. La dépouille a été transférée sous escorte du véhicule d'intervention du Commissariat de Biankouma, à la morgue de ladite ville à 17 heures 45 minutes.

Le corps a par la suite été remis à la famille, après un compte rendu au Procureur.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.