Côte d'Ivoire

Suicide à Daloa : Le Sergent-chef de police Kragbé Tikpa Daniel se tire une balle dans la tête

Publié le
suicide-a-daloa-le-sergent-chef-de-police-kragbe-tikpa-daniel-se-tire-une-balle-dans-la-tete Le Sergent-Chef Kragbé Tikpa Daniel s'est suicidé
Faits divers

Le Sergent-chef de police Kragbé Tikpa Daniel s’est suicidé, dans la soirée du mercredi 15 décembre 2021, en se tirant une balle dans la tête, à son domicile sis au quartier Sapia, à Daloa, dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire.

La police ivoirienne est en deuil. Le Sergent-chef de police Kragbé Tikpa Daniel, matricule 9563, en service au Groupement mobile d’intervention (GMI) à Daloa a passé l’arme à gauche. Il est décédé, dans la soirée du mercredi 15 décembre 2021, à son domicile familial sis au quartier Sapia, non loin du collège Imane. La mort du fonctionnaire de la police nationale ivoirienne est loin d’être ordinaire. Kragbé Tikpa Daniel s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête. Près du corps, l’arme de la mort. Selon nos sources, le drame s’est produit à 18 heures 30 minutes.

La thèse du suicide privilégiée

Ses supérieurs hiérarchiques informés se sont déportés sur les lieux du drame, en présence de tous les services de la police. A en croire des sources sécuritaires, le Préfet de police de Daloa était également sur les lieux. Le Procureur de la République saisi a donné des instructions pour procéder au constat d’usage. A cet effet, un médecin légiste en service à l’hôpital de police de Daloa a été requis. Après examen, il a conclu à la thèse du suicide.

Le corps du Sergent-Chef Kragbé Tikpa Daniel conservé à la morgue

Par la suite, le corps sans vie du Sergent-chef de police Kragbé Tikpa Daniel a été enlevé par les services des pompes funèbres et conservé à la morgue.

Pour l’heure, on ne sait les circonstances et les raisons de ce suicide. Toute chose qui laisse libre cours à des supputations. En effet, selon certaines informations, le policier s’est suicidé parce que sa femme aurait décidé de se séparer de lui pour se rendre en Europe, après un an de mariage.


« L’arme de la mort aurait été acheminée sur Abidjan »

L’enquête ouverte par la police pourra davantage élucider ce drame qui n’a certainement pas encore livré tous ses secrets. D’autres sources affirment que l’arme de la mort aurait été acheminée sur Abidjan, la capitale économique ivoirienne, pour voir si elle a été utilisée par une tierce personne ou par le policier lui-même pour se tirer une balle dans la tête, comme l’a fait, en 2019 un gendarme en service à l’escadron d’Aboisso qui s’est donné la mort avec son arme de service.

Actuellement, la mort du Sergent-Chef de police Kragbé Tikpa Daniel est au centre de toutes les conversations dans la capitale du Haut-Sassandra.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.