Côte d'Ivoire/Bingerville: Grave accident de circulation, un écolier de 6 ans perd la vie

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-bingerville-grave-accident-de-circulation-un-ecolier-de-6-ans-perd-la-vie Un accident mortel impliquant trois véhicules, au carrefour Free world, dans le sens Abidjan-Bingerville.
Faits divers

Ce vendredi 14 janvier à Bingerville une journée qui marquera la population de la cité de Bingerville. Un accident s’est produit à l’entrée de ladite commune avec un bilan lourd.

Accident sur l’axe Abidjan-Bingerville

Cet accident mortel qui a impliqué trois véhicules, s'est produit tôt le matin aux alentours de 5 heures 30 minutes au carrefour Free world. Selon les informations recueillies auprès des riverains, le mini-car de transport d'élèves immatriculé 7815 Hu venait dans le sens Abidjan-Bingerville.

Ayant marqué un arrêt pour tourner au carrefour de la voie menant à l'école Morning Glory, il a été violemment percuté à l'arrière par le mini-car de transport en commun (Gbaka) immatriculé 3863 Kj 01 roulant à vive allure.

Le bilan de l’accident

Le car lourdement embouti des écoliers a percuté, à son tour, le véhicule personnel immatriculé 1850 Kt 01. Un écolier a été tué dans un accident de la voie publique Il s'agit de Y.O.H âgé de six ans projeté hors de son car de transport d'élèves suite à une violente collision.

 Le bilan fait état d'un décès et huit blessés dont un cas grave. Suite à cet accident les blessés ont été évacués au CHU de Cocody par le groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) que dirigeait le lieutenant Koné.

Le défunt a quant à lui été transporté à la morgue de Bingerville. La police a procédé aux contacts d'usage. Les trois conducteurs des véhicules impliqués dans ce drame ont été mis aux arrêts par les hommes du commissaire Kouadio Bitty pour nécessité d'enquête.

 Nous allons poursuivre la sensibilisation auprès des conducteurs de véhicules de transport en commun, afin d'éviter que cela ne se reproduise. Il faut que les automobilistes respectent les limitations de vitesse.

« Alors que le nombre d'accident s'était considérablement réduit, nous assistons malheureusement à ce drame. Nous allons poursuivre la sensibilisation auprès des conducteurs de véhicules de transport en commun, afin d'éviter que cela ne se reproduise. Il faut que les automobilistes respectent les limitations de vitesse », a indiqué le commissaire Bitty

.  Un comité consultatif d'éthique mis sur pied

Par ailleurs, il faut rappeler qu'un comité consultatif d'éthiques a été  mis sur pied depuis des mois, a permis de faire baisser drastiquement le nombre  d’accidents de la voie publique à Bingerville. Il est impérieux que tous les transporteurs y adhèrent pour arrêter d'endeuiller des familles.

Vidéo