Côte d'Ivoire

Adzopé : Menacé à mort par une machette, un père abat son fils d’un coup de fusil

Publié le Modifié le
adzope-menace-a-mort-par-une-machette-un-pere-abat-son-fils-d-un-coup-de-fusil Il tire sur son fils en pleine poitrine à l'aide d'un fusil.
Faits divers

Une horreur s’est produite dans un village d’Adzopé, située dans la région de la Mé, au Sud de la Côte d’Ivoire.

Un litige foncier entre un père et son fils a viré au drame le mercredi 19 janvier 2022 dans un campement, non loin de Nkoupé, à environ cinq kilomètres d’Adzopé, rapporte l’Agence Ivoirienne de la Presse. Le père a ôté la vie à son fils.

Les circonstances

Les faits sont survenus le mercredi 19 janvier 2022, aux environs de 20 heures, ou le père tué son fils d’un coup de fusil, suite à un litige foncier.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un litige foncier oppose depuis plusieurs années, le père et le fils. Le jour du drame, le fils se rend dans le campement de son père en vue d’en découdre avec lui. A deux reprises, il ne trouve pas son père en place. Il revient pour une troisième fois aux environs de 20 heures avec une machette en main.

Lorsqu’il aperçoit son père, il fonce sur lui en disant : “aujourd’hui quelqu’un doit mourir”. Serait‑il en train de parler de sa propre mort  ? 

Face à la menace, le père s’empare d’un fusil calibre 12 et tire un premier coup en l’air pour le dissuader, mais rien n’y fit. C’est alors qu’un second tir part et atteint la victime en pleine poitrine. Le fils tombe et meurt sur le champ.

L’auteur des faits a été mis aux arrêts par la brigade de gendarmerie d’Adzopé.

De nombreux conflits

Rappelons que le litige foncier a engendré ces dernières années de nombreux conflits intercommunautaires en Côte d’Ivoire, particulièrement la communauté Atchans dont les faits sont récents. Ces conflits généralement ont viré au drame et ont enregistré des pertes en vie humaines ainsi que des dégâts matériels.

Par ailleurs, ces conflits mettent en mal processus de la cohésion sociale et divisent ces différentes communautés.  

Mariam Coulibaly (Stg)

Vidéo