Côte d'Ivoire

Le gamin d'environ 3 ans enlévé à Odiénné retrouvé en Guinée, ses ravisseurs épinglés

Publié le Modifié le
le-gamin-d-environ-3-ans-enleve-a-odienne-retrouve-en-guinee-ses-ravisseurs-epingles L'enfant de 3 ans enlevé à Odiénné a été rétrouvé à Conakry
Faits divers

En Côte d’Ivoire, un gamin d’environ 3 ans enlevé le 25 janvier dernier a été retrouvé à Conakry, informe un communiqué de la direction générale de la police nationale.

L’affaire avait défrayé la chronique le 25 janvier dernier à Odienné, région du Kabadougou, dans le septentrion ivoirien. La disparition d’un enfant d’approximativement 3 ans mué plus tard en enlèvement après que les ravisseurs aient contacté le père pour demander une rançon. Selon nos informations, la police d’Odienné qui a été alerté par les parents de l’otage a tout de suite saisi l’équipage de la police criminelle de Man. Les dispositions sont immédiatement prises pour retrouver les ravisseurs.  Les fins limiers font montre de leur expertise. Le tracement de l’appel téléphonique anonyme a permis de localiser et d’interpeller l’un des complices de ce kidnapping.

Le film de l'interpellation des présumés kidnappeurs


Le quidam, dans les mailles de la police, ne met pas assez de temps pour passer aux aveux. Lors de son audition, il dévoile ses complices, au nombre de deux, parmi lesquels le présumé commanditaire du rapt.

L’enfant a quant à lui été retrouvé à Conakry en Guinée, chez les parents de l’un des ravisseurs.

Une traque est aussitôt lancée pour les rattraper. L’opération a été une réussite. D.M Siradiou, 41 ans, présumé commanditaire, et les présumés exécutants, D.M. Lamarana, âgé de 32 ans et M. Alpha 28 sont tous cueillis et écroués au commissariat de police de la ville d’Odiénné, dans l’attente de leur inculpation. L’enfant a quant à lui été retrouvé à Conakry en Guinée, chez les parents de l’un des ravisseurs.

« L'enfant enlevé le 25 janvier 2022 a été retrouvé à Conakry en Guinée. C'est à la suite de l'interpellation à Odienné du ravisseur le nommé DML que les parents de ce dernier résidant à Conakry ont remis l'enfant à ses parents », indique un communiqué de la direction générale de la police ivoirienne. Le phénomène d’enlèvement d’enfant prend de l’ampleur en Côte d’Ivoire ces derniers mois. 

Le phénomène d’enlèvement d’enfant prend de l’ampleur en Côte d’Ivoire ces derniers mois. 

 En novembre dernier, une ravisseuse d’enfant avait été interpellée à Doumangan, dans la ville Jacqueville. De sources policières, elle s’était rendue coupable d’enlèvement de deux garçonnets de 4 ans 10 mois et de 4 ans 8 mois en date du 21 et 31 octobre 2021, respectivement dans la zone de Cocody Mermoz et de Riviera Palmeraie.

RK