Côte d’Ivoire : Un redoutable coupeur de route tente de piéger des gendarmes dans un champ de cacaoyers et se fait tuer

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-un-redoutable-coupeur-de-route-tente-de-pieger-des-gendarmes-dans-un-champ-de-cacaoyers-et-se-fait-tuer Image utilisée à titre d'illustration
Faits divers

Un coupeur de route dénommé Fofana Djoulaté Ouattara a été mis aux arrêts dans le département de Lakota. Après avoir été cuisiné, il reconnaît les fait et déclare que le magasin contenant ses armes se trouve dans un champ de cacao. En chemin, il tente d’assassiner les gendarmes qui, sans tergiverser l’abattent.

Les chefs d’accusation retenus contre Fofana Djalouté Ouattara

Fofana Djalouté Ouattara et sa bande étaient recherchés dans le département de Lakota. On leur reproche d’être auteurs de plusieurs braquages sur des passagers précise Soir Info. En plus de cela, ces coupeurs de route sont accusés de crimes rituels. Après plusieurs enquêtes, la gendarme arrive à mettre la main sur Fofana Djoulaté.

Son armement se trouvait dans un champ de cacaoyers

Ce dernier est cuisiné. Sans résistance, il avoue ses forfaits. Il lui est donc demandé de dévoiler la cachette de ses complices non sans oublié de révéler d’où il s’approvisionne en armement. L’infortuné déclare aux gendarmes qu’il y a un magasin dans un champ de cacaoyers situé près du village de Gbahiri. Il faut dire que c’est dans ce village qu’il est né il y a trente (30) ans.

Déterminés à démanteler cette bande de malfaiteurs, les gendarmes se rendent dans cette plantation de cacaoyers. A quelques mètres du fameux magasins contenant ses armes, Fofana Djoulaté Ouattara décide de faire volte-face. En effet, une fois à la poudrière, le malfrat se jette sur une arme et tente d'ouvrir le feu sur les gendarmes.

Se croyant le plus rusé, il finit par se abattre

Dans cette action, un gendarme qui sentait visiblement le danger arriver, ouvre le feu sur l’indélicat. Fofana Djoulaté Ouattara est abattu. Les gendarmes procèdent à une fouille du magasin. Ils découvrent deux (2) fusils de type calibre 12, deux (2) fusils calibre 12 sciés, 6 cartouches de 12 mm, 17 munitions de 7,62 mm et deux (2) chargeurs de kalachnikov.

Soir info conclu que les gendarmes continuent l’enquête afin de mettre aux arrêts les autres complices de Fofana Ouattara Djoulaté.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites