Côte d'Ivoire

Divo : Un trafiquant d’armes et de faux billets se fait passer pour un homme d’affaires

Publié le
divo-un-trafiquant-d-armes-et-de-faux-billets-se-fait-passer-pour-un-homme-d-affaires Y.I. dans les locaux de la gendarmerie de Divo
Faits divers

Le trafiquant d’armes et de faux billets, Y.I., âgé de 45 ans, qui se faisait passer pour un homme d’affaires dans la commune de Divo et les localités environnantes a été arrêtée par la gendarmerie.

Les éléments de la gendarmerie de Divo viennent de mettre fin aux activités illicites de Y.I., âgé de 45 ans, se disant homme d’affaires. En réalité, cet individu qui brassait l’argent comme un véritable homme d’affaires n’en était pas. C’est un redoutable trafiquant d’armes doublé de trafiquant de faux billets de banque. Grâce aux gendarmes de l’escadron 3/2 de Divo, les activités illicites de Y.I. ont été mises au grand jour.

A en croire Soir Info, ce quadragénaire qui se faisait passer pour un homme d’affaires avait un permis de port d’arme caduc. C’est avec ce document dépassé qu’il justifiait les armes en sa possession à son entourage. A certains proches, il fait savoir que les armes qu’il possède sont pour sa protection, en tant qu’homme d’affaires.

Il écoule discrètement de faux billets de banque dans le tissu économique et loue des armes aux bandits de grands chemins quand il ne les vend pas

Tout cela n’était que du vent.  En fait, Y.I. leur cachait la vérité. Il écoule discrètement de faux billets de banque dans le tissu économique et loue des armes aux bandits de grands chemins quand il ne les vend pas.

Curieusement, ce multiplicateur de faux billets ne veut pas les utiliser. Il se procure donc un détecteur de faux billets de banque pour ne pas se tromper de…billet. Il opère ainsi et mène tranquillement sa vie ‘’d’homme d’affaires’’, loin de tout soupçon, comme il pense.

A la vérité, la gendarmerie suit discrètement ses faits et gestes, mène des investigations sur lui. Elle a même réuni les preuves de ce que Y.I. est un dangereux criminel. C’est ainsi que les hommes de la maréchaussée vont le cueillir à Gremian, dans la commune de Divo.

Un arsenal conséquent

Sous sa conduite, les gendarmes effectuent une perquisition à son domicile au quartier Jérusalem. La découverte qu’ils y font achève de les convaincre de ce qu’ils n’avaient pas affaire à un petit gars. Un pistolet automatique de fabrication brésilienne de marque Taurus numéro ABB259138, deux chargeurs, un coffret de port de marque Taurus et un étui de port de pistolet ainsi qu’un permis de port d’arme datant de 3/01/2006 et un couteau font partie de son arsenal.  

Deux détecteurs de faux billets, trois (03) téléphones portables dont deux (02) Androïdes, la somme de cent mille (100.000) francs Cfa en faux billets, trois (03) billets de dollar d'un montant de 151 dollars, la somme de quinze mille six cent (15.600) francs guinéens et la somme de onze mille cinq cent quinze (11.515) francs Cfa ancienne monnaie de franc cfa sont saisis chez lui.

Il a immédiatement été conduit dans les locaux de la brigade de Divo pour une enquête plus poussée.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.