Abidjan

Cop 15 : Un agent surpris en plein vol du carburant des groupes électrogènes

Publié le Modifié le
cop-15-un-agent-surpris-en-plein-vol-du-carburant-des-groupes-electrogenes Un surveillant a été surpris en plein vol de carburant des groupes électrogènes à la Cop 15 (Ph d'illustration)
Faits divers

Y.W. et son complice K.B. transporteur ont été arrêtés par la police dans la soirée du dimanche 15 mai 2022, pour vol de carburant des groupes électrogènes, à la Cop 15.

Un agent commis pour la surveillance des groupes électrogènes à la Cop 15 qui lieu actuellement au Sofitel Hôtel Ivoire, à Abidjan, a été arrêté, dans la soirée du dimanche 15 mai 2022, avec son complice transporteur pour vol de carburant. En effet, Y.W. a vendu à son ami transporteur, K.B., 3 bidons remplis de carburant des groupes électrogènes de la Cop 15.

Selon Soir Info, pour parer à toute éventualité de coupure d’électricité à la Cop 15, les organisateurs ont installé des groupes électrogènes loués auprès d’entreprises spécialisées. Ces groupes électrogènes de plusieurs mégawatts ont des réservoirs conséquents en carburant pour parer également à toute éventualité de pénurie.

Le surveillant du groupe électrogène s’est transformé en voleur de carburant

D’ailleurs, ces réservoirs ont été remplis et des réserves de carburant ont été stockées sous la surveillance d’électriciens de groupe électrogène. Parmi ces surveillants, se trouve Y. W. Ce dernier jette son dévolu sur les réserves de carburant.

Depuis Koumassi, son lieu de résidence, il a fait venir plusieurs bidons de grandes capacités. Il les remplit et fait appel à son camarade transporteur K.B., résident à Adjamé, pour passer un deal de carburant.

Dans la soirée du dimanche 15 mai 2022, Y. W. remplit trois bidons et joint téléphoniquement son camarade pour l’informer qu’il a des bidons de carburant sous la main. Il propose à son ami de les prendre à quarante mille (40.000) francs cfa, là où il devrait payer deux fois plus cher. K.B. saute sur l’occasion et rendez-vous est pris à Sofitel Hôtel Ivoire aux environs de 20 heures.

Il était loin de s’imaginer qu’une surprise désagréable les attendait

Le transporteur est ponctuel et se présente à l’heure indiquée pour prendre les 3 bidons de carburant. Mais il était loin de s’imaginer qu’une surprise désagréable les attendait. Car depuis longtemps, des éléments de la Police commis à la sécurisation de la Cop 15 les épiaient et attendaient le bon moment pour les prendre la main dans le sac.

En effet, après leur transaction malhonnête, ils ont été interpellés par les forces de l’ordre, avant d’être conduits dans un service de police, où ils n’ont fait aucune difficulté pour reconnaitre les faits. Mieux, Y.W. a détaillé le mode opératoire.

Les deux hommes ont été transférés à la cellule de procédure de la COP 15 mise en place.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.