Côte d'Ivoire

Elle ne supporte pas leur séparation : Une femme verse de l’acide dans le visage de son ex-mari et prend la fuite

Publié le Modifié le
elle-ne-supporte-pas-leur-separation-une-femme-verse-de-l-acide-dans-le-visage-de-son-ex-mari-et-prend-la-fuite Les éléments de la Brigade de Tafiré sont aux trousses de dame T.C.G. (Ph d'illustration)
Faits divers

Dame T.C.G. est activement recherchée par la gendarmerie pour avoir versé, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, de l’acide dans le visage de son ex-mari K.D., à Tafiré.

La gendarmerie nationale recherche activement dame T.C.D. à la suite de l’acte condamnable qu’elle a posé dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, à Tafiré, ville chef-lieu de sous-préfecture située dans la Région du Hambol. Digérant mal la rupture avec son ancien mari K.D., elle a déversé de l’acide sur son visage, avant de prendre la fuite.

En effet, selon Soir Info, dame T.C.G. vivait le parfait amour avec K.D., dans la paisible cité située au PK 40, patrimoine de la Sucaf 2, un complexe sucrier, dans la localité de Tafiré. De leur union, nait un enfant, source de bonheur pour ce couple.

Progressivement, la belle ambiance familiale s’étiole pour finalement s’achever dans les querelles à n’en point finir

Mais au fil des années, l’harmonie au sein du couple va prendre un coup, sans qu’on ne sache trop pourquoi. Progressivement, la belle ambiance familiale s’étiole pour finalement s’achever dans les querelles à n’en point finir.

Désormais, le quotidien du couple est fait de bagarres à l’issue desquelles les deux partenaires s’accusent mutuellement. Et comme il fallait s’y attendre, le chef de la section maintenance du complexe sucrier va finir par rompre avec dame T.C.G.

L’homme s’est même refait une nouvelle vie. Mais en silence, la femme souffre et digère mal cette séparation. Elle est toute malheureuse à l’idée qu’une autre femme occupe désormais sa place. Elle passe des nuits blanches à la recherche de solution. Finalement, elle retient une idée noire. Aveugler son ex-mari. Mais comment va-t-elle s’y prendre ?

On le verra. Dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, elle débarque dans son ancien foyer. Il est un peu plus de 2 heures du matin. A cette heure avancée, elle prétend aller chercher le reste de ses affaires. Malheureusement, K.D. n’a pas réalisé que le moment choisi par son ancienne moitié pour ce déménagement cachait des intentions lugubres.

Soudain, elle balança la bouteille au visage de K.D.

Il venait ainsi de se faire prendre au piège. En effet, au moment où dame T.C.G. faisait semblant de prendre congé de son ex-mari, elle se retourna et sortit de son sac une bouteille contenant un liquide hautement toxique. Soudain, elle balança la bouteille au visage de K.D. Le strident cri qu’il pousse est à la mesure de la douleur ressentie. La dame en profite pour prendre la fuite.

Le voisinage alerté par les cris de douleur se précipite chez le chef de la section maintenance et constate les dégâts corporels : des brûlures au visage et sur plusieurs parties du corps de K.D.

Il faut faire vite pour sauver l’homme. C’est pourquoi, il est conduit à l’hôpital général de Ferkessédougou. Des gendarmes alertés arrivent sur les lieux de l’agression et prélèvent de précieux indices. A présent, dame T.C.G. est activement recherchée.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.