Meurtre d'un vigile à Divo : le présumé assassin a été interpellé

Publié le Modifié le
meurtre-d-un-vigile-a-divo-le-presume-assassin-a-ete-interpelle Ph dr
Faits divers

Le presumé assassin du virgile enterré à la sauvette dans l'enceinte de la Prefecture de Divo, la semaine dernière a été interpellé.

le présumé assassin était le propre fils de la victime


Fin de parcours pour les assassins du sieur DS, vigile âgé de 67 ans, en service dans les locaux de la préfecture de Divo, chef lieu de la région du Loh Djiboah. Selon la direction générale de la police nationale, le présumé auteur de ce crime odieux était le propre fils de la victime, âgée de 27 ans et répondant aux initiales de SS. 

 Suite au meurtre du nommé DS, vigile dans la région de Divo, survenu dans la nuit du 30 juin au 01 juillet 2022, les agents de la Police Criminelle ont interpellé le nommé D.M., 27 ans, fils du défunt.

Ensemble, ils mettent sur pied un plan en vue de récupérer le téléphone portable de son père

les faits selon les faits que rapporte le communiqué de la police nationale, ce dernier a avoué que quelques temps avant le meurtre, il a lors d'un entretien avec son père appris que ce dernier avait une somme d'argent non-négligeable sur son compte mobile money. Le fils ayant selon lui des soucis financiers a entrepris d'en parler avec deux de ses amis.

Le 30 juin 2022, après avoir fini de dîner avec son père, DM dit être allé voir ses deux amis SS et SM au rond-point de Divo à 18h. Ensemble, ils mettent sur pied un plan en vue de récupérer le téléphone portable de son père. Le plan bien ficelé, les trois individus s’introduisent vers 23h dans l’enceinte du lieu de travail du sieur DS.  

SS et SM entrent dans la pièce servant de couchette au sieur DS. Il le saisisse de force et le trimballe dans la cour arrière. Ils l'obligent ensuite à leur remettre le code mobile money de son téléphone qu'ils venaient de lui arracher. Confronté au refus d’obtempérer de DS, SS, 38ans, lui assène un violent coup à la tête à l'aide d'une pierre. DS rend l’âme.

Ne pouvant supporter de voir le corps sans vie de son père laissé à l'abandon, DM propose donc à ses deux complices de l'inhumer dans l’enceinte du lieu de travail de la victime.