Côte d’Ivoire : Après le lundi noir, un enfant de 8 ans fauché par un automobiliste, le conducteur prend la fuite

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-apres-le-lundi-noir-un-enfant-de-8-ans-fauche-par-un-automobiliste-le-conducteur-prend-la-fuite
Faits divers

Après les deux accidents survenus ce lundi 1er août 2022 et qui ont provoqué la mort d’une trentaine de personnes, un enfant de 8 ans a été fauché mortellement par un automobiliste.

L’indiscipline au volant a encore fait des victimes. Un enfant de 8 ans a été fauché mortellement par un automobiliste sur l'autoroute du nord PK 18, a appris linfodrome.ci ce mardi 2 août de sources sécuritaires.

Le chauffard interpellé

Les circonstances du drame n’ont pas encore été détaillés mais nous apprenons que le chauffard a été interpellé au péage d'Attinguié par les forces de l'ordre, après avoir pris la fuite.

La triste nouvelle intervient plus de 24 heures après les tragiques accidents qui se sont déroulés ce lundi 1er août 2022 sur les axes Konoufla – Yamoussoukro occasionnant 12 décès et Abidjan – Alépé avec 21 décès ainsi que des blessés graves dont des enfants.

"Le ministère du transport a alors exprimé ses sincères condoléances aux parents des victimes décédées"

Le ministère du transport a alors exprimé ses sincères condoléances aux parents des victimes décédées et formule des vœux de prompt rétablissement aux blessés qui sont pris en charge par les services de secours et de santé.

En attendant les conclusions des enquêtes déjà ouvertes par les services compétents, le Gouvernement appelle à nouveau au sens de la responsabilité des propriétaires de véhicules de transport et au strict respect du code de la route par les conducteurs et l’ensemble des usagers, particulièrement en ces périodes de vacances scolaires et de fêtes de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

L’Office de sécurité routière (Oser) rappelle qu’en Côte d’Ivoire, plus de 90 % des accidents de la circulation sont liés aux « facteurs humains » c’est-à-dire l’indiscipline sur les routes à savoir le non-respect du code de la route, le non-respect de la distance de sécurité, la conduite en état d’ivresse ou encore les excès de vitesse.