Côte d'Ivoire

Tanda / Accident de la circulation : Sortie de route d’un véhicule roulant à vive allure, un mort et trois blessés

Publié le
tanda-accident-de-la-circulation-sortie-de-route-d-un-vehicule-roulant-a-vive-allure-un-mort-et-trois-blesses La voiture d'une société de sécurité accidentée
Faits divers

Un grave accident de la circulation s’est produit le samedi 6 août 2022 à Tanda, une localité située au nord-est de la Côte d’Ivoire, faisant trois victimes dont un décès.

L’incivisme a encore fait de nouvelles victimes. Un véhicule de la société de gardiennage ” Vigassistance ” a effectué une sortie de route au tournant de l’hôpital général de Tanda, occasionnant un mort et trois blessés graves, samedi 06 août 2022 aux environs de 16 h30 m, a rapporté l’Agence Ivoirienne de Presse.

Cause de l’accident

Selon les témoignages, cet accident est dû à l’incivisme du conducteur qui roulant à vive allure a subitement perdu le contrôle de l’engin. “Le conducteur roulait à toute vive allure lorsqu’au tournant, il a dérapé et déraciné le poteau électrique”, a déclaré un témoin, Koné L. présent sur les lieux.

Les victimes ont été évacuées à l’hôpital général de Tanda pour des soins médicaux. Une enquête a été ouverte par la police de Tanda.

L’ampleur des accidents mortels

Il faut noter les mesures de sécurité routière ont pris un coup ces dernières semaines avec une montée des graves accidents de route en Côte d’Ivoire. En effet, cet accident intervient cinq jours après, deux accidents mortels survenus, lundi 1er août 2022, ayant enregistré un lourd bilan humain, et endeuillés de nombreuses familles.

Le premier accident tragique s’est produit sur l’axe Alépé Abidjan, entre un ‘’gbaka’’ et un poids lourd ayant fait 26 victimes dont 21 décès selon le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM), et un deuxième survenu sur l’axe Kononfla-Yamoussoukro 16 morts et des blessés. Selon le bilan officiel de ces tragiques accidents, 37 personnes ont perdu la vie dans en 24 heures. Donc à ce jour, on dénombre, 38 décès dans les accidents de routes en Côte d’Ivoire en moins d’une semaine.

Selon l’Office de sécurité routière (Oser), plus de 90 % des accidents de la circulation  en Côte d’Ivoire sont liés aux « facteurs humains » c’est-à-dire l’indiscipline sur les routes à savoir le non-respect du code de la route, le non-respect de la distance de sécurité, la conduite en état d’ivresse ou encore les excès de vitesse.

Le gouvernement doit prendre des mesures plus fermes face à la montée alarmante de ce phénomène, en invitant les usagers de la route à plus de vigilance sur les routes.