Meutre de l'ingénieur français à Marcory : Adou Richard fait condamner l'assassin à la prison à vie

Publié le Modifié le
meutre-de-l-ingenieur-francais-a-marcory-adou-richard-fait-condamner-l-assassin-a-la-prison-a-vie Adou Richard sanctionne sévèrement l'assassin de Clément Nourrisson (PhDr).
Faits divers

L'assassin de Clément Nourrisson passera le reste de sa vie entre les quatre murs de la prison. C'est la décision qui est ressorti à l'issue de son procès tenu le mercredi 10 août 2022 au palais de justice.

Le procureur de la République, Adou Richard, a par le truchement d'un communiqué, informé de la condamnation effective du sieur BELBAOGO Alcime. Il est l'assassin de Clément Nourrisson, ingénieur français à Bouygues construction. Pour ce geste ignoble, la condamnation à perpétuité a été retenue contre le malfrat. Son complice, Traoré Moussa, a lui été neutralisé lors d'échanges de tirs avec les éléments de la police.

COMMUNIQUE DU PROCUREUR DE LA REPUBIQUE D’ABIDJAN

Dans un communiqué en date du 09 août 2022, le Procureur de la République a fait état de l’identification par les agents de la Direction de la Police criminelle, des deux présumés auteurs du meurtre, dans la nuit du 17 au 18 juillet 2022, du sieur NOURRISSON Clément, au cours d'un vol aggravé dans la commune de Marcory Zone 4, ainsi que de la neutralisation de l'un des malfrats, le nommé TRAORE MOUSSA, à la suite d'un échange de tirs avec les éléments de la police, lors de son interpellation.

Le second mis en cause, le sieur BELBAOGO Alcime, a été déféré ce mercredi 10 août 2022 au Parquet et traduit immédiatement devant le Tribunal correctionnel suivant la procédure de flagrant délit pour répondre des faits d'association de malfaiteurs, vol commis en temps de nuit, en réunion, avec port d’armes, avec des violences ayant entrainé la mort, tel que le prévoient les articles 203, 457, 459-3°-8°, 460-1°-2°-3°, 461 et 462 du Code pénal.

BELBAOGO Alcime a été reconnu coupable des faits qui lui étaient reprochés.

Au terme de sa comparution à l'audience, BELBAOGO Alcime a été reconnu coupable des faits qui lui étaient reprochés et condamné à l'emprisonnement à vie.

C’est le lieu pour le Procureur de la République de rassurer les populations quant à sa ferme détermination à poursuivre tous les auteurs ou complices d’actes répréhensibles et à leur faire subir toute la rigueur de la loi pénale.

              Fait à Abidjan, le 10 Août 2022

  LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE 

     ADOU RICHARD CHRISTOPHE