Autoroute du nord : un véhicule personnel fait une grave sortie de route, cinq victimes

Publié le Modifié le
autoroute-du-nord-un-vehicule-personnel-fait-une-grave-sortie-de-route-cinq-victimes
Faits divers

La 7ème compagnie du groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) a dressé le bilan de l'accident.

Un grave accident de la circulation a eu lieu ce samedi 13 août 2022 dans l'après-midi, sur l'autoroute du nord, voie PK 147. Un véhicule de particulier de type 4x4 a fait en effet une sortie de route.

Le bilan du GSPM

Alertée, la 7ème compagnie du Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) est intervenue rapidement et a dressé son bilan.

"Sur place, il s'agit d'un véhicule de particulier qui fait une sortie de route.  Bilan : 05 victimes évacuées à l'hôpital Saint Jean-Baptiste de Bôdô"

"Samedi 13 août 2022 à 16h38, la 7ème compagnie / N'zianouan est alertée pour un accident de circulation, autoroute du nord, voie sud pk 147. Sur place, il s'agit d'un véhicule de particulier qui fait une sortie de route.  Bilan : 05 victimes évacuées à l'hôpital Saint Jean-Baptiste de Bôdô", ont annoncé les secours.

Les accidents de la route sont très nombreux et le plus souvent meurtriers en Côte d'Ivoire, où beaucoup de véhicules sont mal entretenus et de nombreuses routes en mauvais état. Les accidents sont aussi dus à des erreurs de conduite, de nombreux automobilistes étant détenteurs de permis achetés auprès d'inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté d'auto-école.

Il y a plus de 12.000 accidents de la circulation par an en Côte d'Ivoire qui constituent la première cause de mortalité chez les enfants et les jeunes âgés de 5 à 29 ans, selon le ministère des Transports qui précise que le taux moyen de décès sur la route est de 24 pour mille habitants.

Le 1er août, au moins  37 personnes ont perdues la vie dans de tragiques accidents de la circulation survenus ce lundi 1er août 2022, sur les axes Abidjan-Alépé et Yamoussoukro-Kononfla. Suite à ce drame, qui plonge en état de choc toute la nation ivoirienne, a annoncé des sanctions et appelé à nouveau au sens de la responsabilité des propriétaires de véhicules de transport et au strict respect du code de la route par les conducteurs et l’ensemble des usagers, particulièrement en ces périodes de vacances scolaires.