Côte d'Ivoire

Drame à Kouakro (Mbatto) : 6 individus périssent dans l’éboulement d’un site d’orpaillage

Publié le Modifié le
drame-a-kouakro-mbatto-6-individus-perissent-dans-l-eboulement-d-un-site-d-orpaillage 6 personnes ont péri dans un éboulement sur un site d'orpaillage à Kouakro (Ph d'illustration)
Faits divers

6 personnes ont perdu la vie, le dimanche 11 septembre 2022, dans l’éboulement d’un site d’orpaillage à Kouakro, localité située à une vingtaine de kilomètres de M’batto, dans la Région du Moronou.

Un drame s’est produit, le dimanche 11 septembre 2022, sur un site d’orpaillage, à Kouakro, village de la sous-préfecture d’Assahara, situé à une vingtaine de kilomètres de M’batto, dans la région du Moronou, dans le centre-est de la Côte d’Ivoire. 6 individus dont un fils dudit village ont trouvé la mort, à la suite d’un éboulement.

Ils périssent tous en volant au secours de ‘’Rasta’’

Selon nos sources, le drame s’est produit aux environs de 17 heures. Une fois sur le site de l’orpaillage, un Burkinabé connu sous le pseudonyme ‘’Rasta’’ est descendu dans la fosse, à la recherche du métal précieux. Mal lui en prit. Un éboulement l’a enseveli. Face à cette situation, ses 5 compagnons ont décidé de voler à son secours. Malheur ! Ils subissent à leur tour le même sort que Rasta.

La triste nouvelle parvient aux villageois. Très rapidement, des jeunes s’organisent pour se rendre sur le site, dans l’espoir de sauver les 6 individus. En dépit de leur bonne volonté, ils ont pu extraire seulement deux personnes, l’une ayant déjà rendu l’âme et l’autre, très mal en point, s’exprimant difficilement.

L’opération de sauvetage devenue dangereuse à cause de l’obscurité, les jeunes ont décidé de regagner le village pour revenir le lendemain matin pour extraire les 4 autres compagnons d’infortune.

Entre temps, l’individu encore vivant est évacué à Dimbokro. Mais sur place, vu son état de santé, il a été référé au Centre hospitalier régional (CHR) de Yamoussoukro. Malheureusement, il passe l’arme à gauche dans la capitale politique du pays où, dit-on, il a été inhumé.

4 corps ont été extraits de la béante fosse. 3 ont été inhumés le même lundi, à la suite des différentes enquêtes

Le lendemain lundi matin, les équipes de secours s’organisent pour se rendre sur le site avec de maigres espoirs de retrouver les 4 autres personnes vivantes. Hélas ! 4 corps ont été extraits de la béante fosse. 3 ont été inhumés le même lundi, à la suite des différentes enquêtes.

A en croire nos sources, les 2 autres corps sont présentement conservés à la morgue.

Un jeune originaire de Kouakro, nommé Djabia, unique fils de sa mère, est parmi les 6 victimes. L’affaire fait présentement grand bruit dans la sous-préfecture d’Assahara.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.