Pluies diluviennes à M’Bakiakro : Une dizaine de famille sans abris, d’importants dégâts enregistrés

Publié le Modifié le
pluies-diluviennes-a-m-bakiakro-une-dizaine-de-famille-sans-abris-d-importants-degats-enregistres Des habitations sous les eaux des pluies diluviennes à M'Bahiakro
Faits divers

Alors que la fin de la grande saison des pluies a été annoncée en début juillet dernier par la SODEXAM, les pluies diluviennes continuent de faire rage dans certaines villes de la Côte d’Ivoire.

Après le grand Abidjan dans le mois de juin, les pluies diluviennes se sont abattues ces derniers jours sur la ville de M’Bahiakro, située au centre-est du pays et ont sinistrés plusieurs familles et occasionnés d’énormes dégâts matériels. Selon l’information rapportée par l’Agence Ivoirienne de Presse, plusieurs quartiers les plus touchés de cette ville sont encore sous les eaux de ces pluies torrentielles.

Des familles sans abris

« Les inondations dues aux fortes pluies diluviennes qui se sont abattues, ces derniers jours, sur la ville de M’Bahiakro, ont sinistré une dizaine de familles et causé des dégâts matériels, comme rapporté par l’AIP.

Aux quartiers Koko 2 et TP, deux zones touchées par les inondations, 10 familles sinistrées sont identifiées. Elles sont composées de 77 personnes qui sont aujourd’hui sans abris. Leurs habitations sont sous les eaux, perdant tout ce qu’elles possèdent.

« Les familles sinistrées se sont réfugiées dans des familles d’accueil » 

Les autorités locales avaient voulu relocaliser les familles sinistrées à l’école primaire KoKo 1 mais celles-ci ont préféré trouver refuge dans des familles d’accueil.

Selon la source, le préfet du département, Légré Koukougnon, a effectué lundi 12 septembre 2022, une visite des lieux. Il était accompagné des élues et des agents de l’Office national de la protection civile (ONPC) de Daoukro pour évaluer la situation.

Il faut noter qu’après le grand Abidjan en juin dernier, certaines villes de l’intérieur sont la cible de fortes pluies diluviennes avec leurs corolaires les inondations ainsi que des dégâts.

Le mercredi 31 août 2022, plus d’une centaine de personnes ont été sauvées dans la ville de Bondoukou, à la suite des inondations causées par ces pluies. Au total, 108 personnes piégées par les eaux, dont 37 hommes, 45 femmes et 26 enfants, tous âgées entre 3 mois et 70 ans, ont été sauvées et mises en sécurité. Grâce à la promptitude des sapeurs‑pompiers de Centre de secours d’urgence (CSU) de Bondoukou, les habitants, piégés dans leurs domiciles par la forte pluie qui s’est abattue sur cette commune, ont pu être sécurisés.