Côte d'Ivoire

Drame à Daoukro : malade, un septuagénaire retrouvé pendu

Publié le Modifié le
drame-a-daoukro-malade-un-septuagenaire-retrouve-pendu Brou Kouadio Jean Baptise a été retrouvé pendu (Ph d'illustration)
Faits divers

Agé de 70 ans et souffrant d’une maladie, Brou Kouadio Jean Baptiste a été retrouvé pendu, le lundi 19 septembre 2022, au quartier Commerce, à Daoukro.

Un drame s’est produit, le lundi 19 septembre 2022, au quartier Commerce à Daoukro, où un homme âgé de 70 ans a été retrouvé pendu. En effet, comme une trainée de poudre, la nouvelle du décès par pendaison de Brou Kouadio Jean Baptiste était sur toutes les lèvres des habitants de ce quartier situé non loin de l’ancienne garde UTD.

Pour l’heure, les causes du drame ne sont pas connues

A en croire Iffou.net qui livre cette information, le septuagénaire, père d’une fille, « s’est pendu sans aucune cause réelle ».

Certes, si les causes de drame ne sont pas encore connues, le témoignage de Konan Kouakou Claude, neveu du défunt, fait penser, a priori, à un cas de suicide. Car, comme il l’a révélé, son oncle souffrait de maladie.

« Très tôt le matin, c'est la vieille qui a frappé à ma porte et m'a fait savoir que mon oncle s'est pendu. En réalité, l'oncle vivait en parfaite harmonie avec la famille, sans problème malgré qu'il souffrait d'une maladie. On n'ignore vraiment ce qui a poussé l'oncle à poser un tel acte », a-t-il confié.

De quoi souffrait Brou Kouadio Jean Baptiste au point de se donner la mort par pendaison et pourquoi le ferait-il ? Est-ce un acte criminel posé par une tierce personne qui veut maquiller son forfait par la thèse de la pendaison ?

Les supputations vont bon train au Commerce et dans les autres quartiers de la ville

En attendant de trouver des réponses à ces questions, les supputations vont bon train au Commerce et dans les autres quartiers de la ville.

Après cette découverte macabre, les proches du défunt ont alerté les éléments des forces de l’ordre qui se sont déportés sur les lieux. Après le constat d’usage, les services des pompes funèbres ont été requis pour l’enlèvement du corps du septuagénaire.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.