Braquage à Yopougon : Ils tirent dans les jambes de la victime et disparaissent avec la somme de 5 millions de FCFA

Publié le Modifié le
braquage-a-yopougon-ils-tirent-dans-les-jambes-de-la-victime-et-disparaissent-avec-la-somme-de-5-millions-de-fcfa Un braquage a été signalé ce vendredi à Yopougon
Faits divers

Un braquage spectaculaire a été signalé ce vendredi 7 octobre 2022 à Yopougon, dans le nord d’Abidjan. Les quidams auraient emporté la somme de 5 millions de FCFA.

Un opérateur économique a été signalé ce vendredi 7 octobre 2022 apprend-on dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. Selon plusieurs sources, la victime serait d’origine libanaise.

la somme de 5 millions de FCFA, emportée

Les braqueurs arrivés à moto lui ont intimé l’ordre de stationner son véhicule. Il a reçu plusieurs rafales de Kalachnikov au pied. Après leur opération les quidams s'évadent dans la nature avec plus de 5 millions FCFA. 

Joint au téléphone ce vendredi 7 octobre 2022, par le confrère Afriki presse,  le Directeur général de la Police nationale, le général de division Youssouf Kouyaté, a confirmé que le braquage a exactement eu lieu le mercredi 5 octobre 2022  à Yopougon. 

«La police nationale mène ses enquêtes. Nous sommes sur les traces des braqueurs. L’enquête suit son cours» , a rassuré  le patron de la police nationale en Côte d’Ivoire. 

L’agression qui a eu lieu à proximité de l’espace Ficgayo, dans la commune populaire de Yopougon n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

En mars dernier, des individus armés de kalachnikov, arrivés à moto avaient tenté de braquer une banque à proximité du marché de Treichville dans le sud d’Abidjan. Une opération qui a été déjoué par des éléments de la brigade de recherche et d’intervention  postés non loin de là.

Un mode opératoire récurent

Les individus mal intentionnés n'ont de cesse de réfléchir pour trouver des mécanismes plus efficaces afin d'assouvir leurs besognes. La nouvelle trouvaille est le braquage à l'aide de moto à deux roues. Dans leur mode opératoire, deux (2) individus à moto sans plaque d'immatriculation procèdent aux voles de téléphones portables en pleine rue ou organisent des braquages ciblés.

Youssouf Kouyaté a exhorté la population à collaborer avec les forces de défense et de sécurité

Lors d'une conférence de presse animée en septembre dernier, Youssouf Kouyaté, administrateur général de la police nationale  a indiqué que  la police ivoirienne était au courant de ces pratiques malsaines. 

Il a par ailleurs rassuré qu'une solution durable est en cours et les résultats seront visibles sous peu. Youssouf Kouyaté a exhorté la population à collaborer avec les forces de défense et de sécurité car dira-t-il “  qu' une police sans information est comme un oiseau sans ailes”.