Drame : Un grave accident de la circulation fait plusieurs morts sur l’axe Samo-Bonoua

Publié le Modifié le
drame-un-grave-accident-de-la-circulation-fait-plusieurs-morts-sur-l-axe-samo-bonoua Un grave accident a eu lieu ce jeudi à Bonoua
Faits divers

Un grave accident de la circulation s’est produit ce jeudi 20 octobre 2022 à Bonoua, dans la périphérie d’Abidjan, faisant au moins 6 morts selon plusieurs sources.

Au moins 6 personnes ont perdu la vie dans un tragique accident de la circulation ce jeudi 20 octobre 2022 à proximité de la zone industrielle de Bonoua, une localité située dans la périphérie d’Abidjan.

Les circonstances réelles de ce drame encore méconnues

De nombreux blessés sont également signalés à la suite de ce drame qui s’est produit tôt ce matin. Les circonstances du drame restent pour l’heure méconnues.  Selon un témoin,  "le mini-car transportait plusieurs personnes qui quittait le village d'Ayenouan pour se rendre à un mariage à Abidjan". Arrivé au niveau de la zone industrielle, en face de l'usine Yet, le mini-car  qui échappé au contrôle du chauffeur a  fait plusieurs tonneaux faisant plusieurs morts et plusieurs blessés.

Les secouristes alertés présents sur les lieux de l’accident s’activent à l’évacuation des blessés vers les centres hospitaliers les plus proches en vue de leur prise en charge. En Côte d'Ivoire, les accidents de la route ont fait de nombreuses victimes ces derniers mois.

Le 1er août 2022, une violente collision entre un camion de transport de marchandises et un véhicule transportant des passagers a fait au moins 21 morts

Le 1er août 2022, une violente collision entre un camion de transport de marchandises et un véhicule transportant des passagers a fait au moins 21 morts à la descente de la Côte du village de Djibi, à l’entrée d’Abobo, sur l’axe Abidjan Alépé.

Au cours de cette même  journée un deuxième accident  survenu sur l’axe Kononfla-Yamoussoukro avait fait  16 morts et des blessés. Selon le bilan officiel  dressés par le groupement des sapeurs pompiers militaires, ces événements tragique  ont  38  morts et des dizaines de blessés.   .

Selon l’Office de sécurité routière (Oser), plus de 90 % des accidents de la circulation  en Côte d’Ivoire sont liés aux « facteurs humains » c’est-à-dire l’indiscipline sur les routes à savoir le non-respect du code de la route, le non-respect de la distance de sécurité, la conduite en état d’ivresse ou encore les excès de vitesse.