Côte d’Ivoire /

Mardi Noir à Bingerville : Un grave accident fait 30 victimes dont 5 décès certains selon le bilan provisoire

Publié le Modifié le
mardi-noir-a-bingerville-un-grave-accident-fait-30-victimes-dont-5-deces-certains-selon-le-bilan-provisoire Le bilan provisoire livré par le GSPM fait état d'une trentaine de victimes dont des morts
Faits divers

Un accident mortel s’est produit ce mardi 25 octobre 2022 à Bingerville.

Plusieurs victimes dont des morts ont été enregistrés ce mardi 25 octobre 2022, dans un accident de route qui s’est produit à Bingerville, a-t-on appris de sources sécuritaires. Cet accident impliquant un camion‑remorque et des minicars communément appelés "Gbaka" s’est produit à l’entrée de la commune de Bingerville, précisément au Carrefour CIE. Le bilan provisoire de ce drame fait une trentaine de victimes dont des cas de décès sont à déplorés.

25 victimes dont des morts

Aussitôt alertés, les éléments du Groupement des sapeurs‑pompiers militaires (GSPM) se sont rendus sur les lieux de cet accident, survenu dans la matinée, aux environs de 10H et ont constaté un camion remorque qui a perdu le contrôle sur la voie et a percuté plusieurs autres véhicules.

Ce drame impliquant au total 12 véhicules (dont le camion remorque et 5 mini cars), a fait 30 victimes dont 12 cas graves et 3 décès certains, selon le bilan provisoire officiel communiqué par le GSPM.

Les secours sont sur place avec 6 engins et un médecin pour la prise en charge des survivants.   

Perturbation de la circulation

Ce drame qui s’est produit une énième fois dans cette zone a occasionné une perturbation de la circulation. Les secours ont alerté les usagers de cette voie, qui est actuellement embouteillée à la suite de cet accident. "la zone très embouteillée est à éviter", ont‑elles ajouté.

Il faut noter que ce n'est pas la première fois qu'il se produit de grave accident au carrefour CIE. En février 2021, un poids lourd avait percuté 3 Gbakas et 3 véhicules personnels.

Selon l’Office de sécurité routière (OSER), plus de 90 % des accidents de la circulation en Côte d’Ivoire sont liés aux « facteurs humains ». Ces facteurs sont entre autres, l’excès de vitesse, la cause principale des accidents de la routes avec 26 % contre 22% pour imprudence du conducteurs et 19 % pour défaut de maitrise. Les voitures personnelles sont en têtes avec 56 des accidents contre 15 %pour les mini bus communément appeler « Gbaka » et 11% pour les taxis compteurs.

Notons également que les gros camions (poids lourds) sont de plus en plus impliqués et même la cause de nombreux accidents ont été enregistrés ces derniers mois dans le pays.