Abidjan : Un "faux" général de corps d’armée interpellé par la police

Publié le Modifié le
abidjan-un-faux-general-de-corps-d-armee-interpelle-par-la-police Le présumée général de corps d'armée a été arrêté
Faits divers

Un faux général de corps d’armée exerçant dans l’humanitaire a été interpellé à Abidjan apprend-on d’une alerte de la plateforme Police secours.

Un faux général présumé qui formait les jeunes aux métiers de la paix de l' ONU a été arrêté en debut de semaine par les services de sécurité ivoirienne.  Ce coup de filet des agents de l’Unité de lutte contre la grande criminalité a eu lieu le 21 octobre 2022.  

Un coup de filet des services de sécurité ivoirienne


Selon notre source, ce “faux général” se faisait passer pour un général de corps d’armée exerçant pour l’ ONU dans l’humanitaire. Le prétendue officier général d’armée, est poursuivi pour usurpation de titre , escroquerie à grande échelle et de recrutement et formation d’individus.  Il se serait rendu coupable de d’actes d’escroqueries à grande échelle évaluée à plusieurs millions de francs CFA .

Il formait des "officiers `` et'' "juges " de la paix selon ses dires à qui il soutirait de l’argent

“Il formait des "officiers `` et'' "juges " de la paix selon ses dires à qui il soutirait de l’argent en leur promettant une fonction aux nations unies.  Ses proches déclarent qu’il n’a rien fait de mal ou d’illégal, faisant remarquer que l’homme dispose de tous ses papiers. “ Le siège du groupe n’est pas caché.

Ses formations se font au vu et au su de tout le monde. Les autorités sont parfaitement informées et même si cela semble nouveau en Côte d’Ivoire, le concept existe ailleurs dans le monde. C’est soit un malentendu soit un complot”, apprend-on d’un confrère qui cite un proche du “général de corps d’armée” arrêté.