Côte d’Ivoire: Plusieurs élèves sous-officiers de police radiés pour vol et consommation de drogues 

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-plusieurs-eleves-sous-officiers-de-police-radies-pour-vol-et-consommation-de-drogues Plusieurs élèves sous-officiers ont été radiés des effectifs
Faits divers

Quinze élèves sous officiers de police ont été radiés des effectifs suite à des violations graves des règlements intérieurs de l’ École de police d’Abidjan, a révélé ce jeudi, le ministre de l’ Intérieur Vagondo Diomandé.

La police nationale ne badine pas avec le règlement intérieur qui régit l’institution. Quinze élèves sous-officiers de la promotion 2021-2023 l’ont appris à leur dépends.

Les raisons de leurs radiations


C’est Vagondo Diomandé qui a donné l’information ce jeudi 10 novembre 2022 lors de la double cérémonie de baptême et de remise des épaules aux élèves sous-officiers issus de cette promotion baptisé Sergent Sangaré Vakaba. Selon les révélations du ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, 13 élèves ont été radiés au terme de la formation dont 1 pour vol et 12 autres pour détention, consommation des stupéfiants et de drogues.

Je ne saurai tolérer de tels actes parmi mes collaborateurs à plus forte raison chez des élèves

“Je ne saurai tolérer de tels actes parmi mes collaborateurs à plus forte raison chez des élèves”,a déclaré le ministre Vagondo Diomandé. Il a ajouté que deux (02) autres élèves ont été exclus pour faux diplômes, au terme de l’enquête menée par les services compétents sur l’authenticité des diplômes présentés par chaque candidat, portant ainsi à 15 le nombre total d’élèves sous-officiers radiés de cette promotion 2021-2023.  L'on dénombre malheureusement un cas de décès parmi les élèves sous-officiers issus de cette promotion. 

Pour cette promotion, ce sont 1451 élèves sous-officiers dont 1234 hommes et 217 dames qui ont été déclarés aptes à rejoindre les effectifs de la police ivoirienne. Une autre cérémonie de baptême et de remise d’épaulettes est prévue demain vendredi 11 novembre 2022, cette fois à l’ École de Police Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Elle concerne 1263 autres élèves sous-officiers.

Jean Kelly Kouassi

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.