Côte d'Ivoire

Bouna : des braqueurs emportent plus de 3 millions chez un bouvier après une vente fructueuse de bœufs

Publié le
bouna-des-braqueurs-emportent-plus-de-3-millions-chez-un-bouvier-apres-une-vente-fructueuse-de-boeufs
Faits divers

3 individus armés de kalachnikovs ont braqué, dans la nuit du mercredi 16 novembre 2022, un bouvier qui venait de faire une vente fructueuse de bœufs au parc à bétail de Bouna. Plus de 3 millions de francs cfa emportés.

Un braquage a eu lieu dans la nuit du mercredi 16 novembre 2022 au domicile d’un bouvier à Bouna, non loin du parc à bétail. Trois individus armés de kalachnikovs y ont débarqué à 23h40 et emporté, sous la menace de leurs armes, la somme de 3 060 000 francs cfa et des téléphones portables.

Le bouvier avait fait, dans la matinée, une vente fructueuse de bœufs au parc à bétail

Selon l’AIP qui livre cette information, le jour des faits, le bouvier avait fait, dans la matinée, une vente fructueuse de bœufs au parc à bétail. Au lieu d’aller verser cette somme dans une banque de Bouna, il a préféré la garder chez lui, dans un coin sûr (?) de sa maison.

Les malfaiteurs qui étaient certainement au parfum de la vente des bœufs n’en demandaient pas mieux pour échafauder un plan d’attaque. Tard dans la nuit, au moment où le bouvier et les siens étaient plongés dans les bras de Morphée, ils ont brutalement été tirés de leur sommeil par les lascars.

Très excités et menaçants, les 3 mauvais garçons ont brisé la porte pour accéder à sa demeure. A défaut de porter des cagoules, ils étaient coiffés de bonnets qui ferment légèrement leurs yeux pour éviter de se faire dévisager par leurs victimes.

Sur un ton autoritaire et menaçant, ils ont demandé au bouvier où il avait gardé l’argent de la vente du matin. L’homme prend le risque de ne pas leur montrer le lieu où il a caché le pognon. S’il a eu la chance de ne pas être exécuté, les bandits l’ont soumis à une ‘’chirurgie esthétique’’ en le rouant de coups, le blessant au bras et au genou.

Ils décident de fouiller, eux-mêmes, la maison

Face au refus du maitre des lieux de leur obéir, ils ont décidé, eux-mêmes, de passer la maison au crible. Au bout de cette fouille minutieuse, ils ont ramassé tous les téléphones portables. Mieux, ils ont fini par trouver l’argent tant recherché : 3 060 000 francs cfa.

Une fois le butin en poche, ils ont récupéré leurs motos laissées dans la broussaille, avant de disparaitre dans la nature. C’est un chef de famille traumatisé, blessé dans sa chair et surtout abattu par le vol du fruit de ses efforts qui s’est confié au confrère.

Quant aux 3 mauvais garçons, ils se la coulent douce quelque part avec leur fruit de leur activité criminelle.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.