Williamsville

Le corps d’un nouveau née jeté près du cimetière


30/05/2012
Macabre a été la découverte faite le lundi 21 mai 2012, aux environs de midi, par O. T, ressortissant burkinabé et gardien du cimetière de Williamsville. Il s’agit du corps sans vie d’un enfant gisant dans un caniveau, tout près du cimetière.

A en croire nos sources, la police informée, arrive sur les lieux. Les agents des forces de sécurité sont accompagnés par ceux des services des pompes funèbres. Le corps du nouveau-né, âgé d’environ un mois et demi, emballé dans un morceau de pagne, est retiré du caniveau.

Après les démarches administratives, le pauvre môme est enterré au cimetière de Williamsville, avec bien entendu, l’accord du directeur des lieux choqué par les faits. Une enquête est ouverte à l’effet d’épingler cet inconscient qui pense que la place d’un être humain, fût-il mort, se trouve dans un caniveau.

Beaucoup pense du reste que cet acte macabre est le fait des parents du défunt. N’ayant certainement pas les moyens financiers d’offrir, à leur enfant mort, une inhumation dans les règles de l’art, ils sont tout simplement allés déposer le corps près du cimetière municipal. Avec l’espoir que le cadavre soit vu et que les autorités se chargent de l’inhumer. Avec la suite, on peut vraiment dire qu’ils ont réussi leur coup. Seulement que c’est un délit. Et c’est pourquoi, des investigations sont en cours, en vue de neutraliser le ou les auteurs de cet acte.

Madeleine TANOU

Madeleine Tanou

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2