Man

Lynché par 4 loubards, le président de la J-Udpci accuse Sidiki Konaté


12/02/2012
Soumahoro Loua, candidat suppléant aux dernières législatives à Man commune pour le compte de l’Union pour la démocratie et la paix (Udcpi) et président de la jeunesse ce parti, a été copieusement battu le mercredi 8 février 2012 par quatre (4) individus.

Selon le concerné hospitalisé au CHR de Man, la bastonnade fait suite à la volonté de la jeunesse de l’Udpci de Man d’avoir le contrôle du QG Guéi Robert qui oppose, depuis quelques mois, la jeunesse proche de Mabri Toikeusse et celle proche de Blon Blaise.

Après avoir rencontré le préfet de police et le secrétaire général de la préfecture de Man, Soumahoro Loua indiquera qu’une autre convention a été signée et que le siège leur sera rétrocédé après la Can. « Sam, Colbi, Ablo et Sory sont arrivés à 14h à mon domicile. J’étais à table quand ils ont demandé à me parler. Nous sommes sortis. C’est une fois dehors qu’ils se sont rués sur moi pour me mettre dans cet état », confie-t-il, le visage tuméfié.

Pour Soumahoro Loua, il s’agit bel et bien des proches du nouveau député Konaté Sidiki qu’il a formellement reconnus. «J’accuse Konaté Sidiki, car ces hommes travaillent sur le terrain pour lui » confie Soumahoro Loua. Notons que le secrétaire général de préfecture et le préfet de police se sont rendus immédiatement au CHR de Man pour constater les faits.

Doumbia Balla Moise à Man

Super User

|

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome