Issia/ sa femme refuse de le satisfaire: Un artiste viole une fillette de 8 ans


17/10/2019
Issia/ sa femme refuse de le satisfaire: Un artiste viole une fillette de 8 ans
Une fillette de 8 ans violée par son beau père.

Le célèbre artiste Jean-Claude, alias Dj Djatis est, depuis le vendredi  11 octobre 2019, aux arrêts. L'homme est accusé d'avoir violé une fillette de 8 ans. De quoi s'agit-il véritablement ?

En effet, nos sources expliquent que l'artiste chanteur tradi-moderne vit en concubinage avec dame Blé Adélaïde, une de ses anciennes danseuses. Le 19 Septembre 2019, l'artiste, après un spectacle en compagnie de sa camarade, rentre chez lui. Et du coup, il lui vient une folle envie de satisfaire sa libido. Mais malheureusement, sa partenaire, Blé Adélaïde, ne pourra pas le satisfaire. Celle-ci estime qu'elle est très fatiguée.

Dressé comme un chameau, Dj Djatis perd le contrôle. Il va donc récupérer la fillette de sa concubine, qui partage le lit avec eux. Il intimide l'ordre à la gamine de ne rien dire et de ne pas faire du bruit. Et pour ne pas vraiment attirer l'attention de sa femme qui est plongée dans un sommeil profond, il ferme la bouche de la petite fille avec un drap. Puis, avec tous ses muscles de vieillard, il abuse de cette innocente. Après avoir donc satisfait sa libido, Dj Djatis prend donc ses affaires puis quitte la maison.

A son réveil le matin, Blé Adélaïde constate que sa fille est à sang. Le drap du lit est trempé également de sang. Elle fouille partout, elle ne voit pas son homme. Dans un premier temps, elle conduit sa fille à l'hôpital de la ville d'Issia.

En ces lieux, les médecins confirment que celle-ci a été violée. Elle demande à sa fille qui lui répond :" C'est papa", comme elle a l'habitude de l'appeler à la maison. Très en colère, dame Blé Adélaïde se rend au commissariat de police de la ville d'Issia, où elle pose une plainte contre l'artiste. Et depuis cet instant, l'homme faisait l'objet de recherches par les forces de l'ordre, dans le département d'Issia. Mais cela ne saurait tarder.

Le vendredi 11 Septembre 2019, le célèbre artiste chanteur tradi-moderne tombe dans les filets de la police. Le lundi 14 Septembre 2019, il est conduit devant le procureur du tribunal d'Issia, pour répondre de ses actes criminels, avant d’être transféré à la prison civile de Daloa.

Julien Lenoir (Correspondant Régional)

 

Julien Lenoir

|

  • SOURCE: Soir info

Videodrome