Guessabo/ Haut sassandra: Un dangereux gang de braqueurs démantelé


19/11/2019
Guessabo/ Haut sassandra: Un dangereux gang de braqueurs démantelé
Un dangereux gang de braqueurs démantelé.

Fin de parcours pour Aboubacar K., dangereux braqueur et sa bande considérés comme étant l’un des gangs les plus actifs et impitoyables pour les populations du Haut-Sassandra.

Ils ont été pris en pleine ‘’mission’’ dans le village –carrefour de Guessabo. Deleur ‘’siège’’ qui se trouve dans ce bourg, Aboubacar et ses acolytes écument toutes les localités de cette vaste région, pour semer la terreur et détrousser les populations de leurs biens. Tantôt, ils sont signalés à Daloa, Vavoua, tantôt à Zoukougbeu et Issia. Pour ce genre de ‘’missions’’, il faut avoir des arguments solides. En tout cas, la bande n’en manque pas. Tenez-vous bien ! Elle est dotée d’armes de guerre et de pistolets automatiques. Selon l’importance ou la délicatesse du braquage, les bandits utilisent l’arme adaptée.

Ainsi, Aboubacar et sa bande font plusieurs braquages et vols à main armée de kalachnikovs et de pistolets automatiques sans être inquiétés. Mais les agents de la Police de la Brigade anti-criminalité de San Pedro, alertés, sont sur leur trace. D’ailleurs, ces agents ont des informations précises de ce que Aboubacar K. est à Guessabo en plein repérage. Lui et sa bande ont ciblé une importante agence de transfert d’argent dans ce village-carrefour qui enregistre des milliers de voyageurs en escale, en provenance ou en partance pour des localités de l’ouest et du nord-ouest.

Le plan d’attaque est bouclé et toute la bande ou en tout cas, les principaux membres, sont là pour mener l’assaut dans les heures qui suivent. Malheureusement, à l’heure-H, la Brigade anti-criminalité, qui avait déjà infesté les lieux, arrête Aboubacar et ses amis. Il s’agit de Kaboré R., se disant mécanicien, domicilié à Abidjan quartier Port-Bouët de Kologo Pali N., qui soutien être planteur à Méagui. Le dernier larron se nomme Badolo N. Il est commerçant domicilié à Daloa. Tous sont de nationalité burkinabé.

Au domicile de Kaboré, où la Police a effectué une descente suivie d’une perquisition, il a ét& découvert deux (2) pistolets automatiques.

M’BRA Konan

 

M'Bra Konan

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

Videodrome