Flagrant délit d'adultère : Elle trompe son mari instituteur avec un carreleur, la police à la rescousse du cocu


29/06/2020
Flagrant délit d'adultère : Elle trompe son mari instituteur avec un carreleur, la police à la rescousse du cocu
Ces amants sont passibles des sanctions prévues par la loi.

 Ces événements se sont déroulés aux environs de 23 h, le dimanche 28 juin 2020, à Minignan, dans le département d'Odiénné, au Nord-ouest de la Côte d'Ivoire., à 867 km d'Abidjan.Un homme a pris sa femme en flagrant délit d'adultère.

Un histoire assez cocasse qui défraie la chronique à Minignan, ce lundi 29 juin 2020 que rapportent des sources sur les réseaux sociaux. D.N., un jeune instituteur ivoirien de 38 ans qui a pris son épouse LF, la main dans le sac, en flagrant délit d'adultère dans la chambre à coucher de son amant, le nommé O.M.M.., 35 ans, carreleur.

Soupçonnant son épouse d'y être, le mari cocu tambourine alors à la porte de l'amant de sa femme. Celui-ci refuse d'ouvrir la porte, malgré le vacarme que fait D.N. En désespoir de cause, le pauvre mari saisi alors par téléphone, la police.

Toujours selon nos sources, l'officier de permanence du Commissariat de Minignan après s'être rassuré qu'il s'agissait bien de son épouse (l'intéressé affirmait détenir son extrait d'acte de mariage), s'est rendu sur les lieux, avec une équipe d'intervention. Sur place, la police somme O.M.M. d'ouvrir la porte. Celui-ci s'exécute. Et comme il fallait s'y attendre, L.F. est dénichée dans la chambre à coucher. Ces deux tourteaux sont alors conduits au commissariat de police, où ils ont été gardés à vue. L.F. encoure les peines prévues par la loi pour adultère quand son Jules (son amant) subira les sanctions prévues pour complicité d'adultère.

Jonas BAIKEH

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome