Abobo : Cinq ‘’microbes’’ enfants en conflit avec la loi aux arrêts


28/08/2020
Abobo : Cinq ‘’microbes’’ enfants en conflit avec la loi aux arrêts
fin de parcours pour cinq ''microbes'' à Abobo

Stop pour ces microbes appelés encore enfants en conflit avec la loi qui semaient la terreur dans la commune d’Abobo.

 

Selon le confrère Fratmat.info qui relate les faits, c’est en l’espace d’une semaine, ils sont tous tombés, les uns après les autres, dans les filets du commissariat du 14e arrondissement de Police d’Abobo. Ils ont été présentés à la presse ce jeudi 27 août, au cours d'une conférence de presse, au commissariat du 14e arrondissement, par le commissaire Cyrille Romuald Sangaré, le chef de service.
Tout est parti d’une publication sur les réseaux sociaux. En effet, le 17 août 2020, une internaute dénonçait via le réseau « facebook », l’agression de sa fille de ménage dans la commune d’Abodo, précisément au niveau de l’agence Coopec d’Abobo centre.

Cela a suffi pour que le commissaire Cyrille Romuald Sangaré, chef de service du commissariat du 14e arrondissement, planifie une stratégie en vue de mettre le grappin sur ces jeunes criminels.

Alliant patrouille dans la zone, renseignements et investigations, le commissaire et ses hommes ont fini par avoir des pistes. Ainsi, le samedi 22 août, le nommé S.O, âgé de 19 ans, est interpellé suite à une violente bagarre, dans la zone.

Les renseignements recueillis sur le terrain ont encore porté leur fruit avec l’arrestation le mardi 25 août, d’un de ses complices. Âgé de 19 ans, celui-ci répond au nom de T.L. De nationalité nigérienne, il est identifié comme étant un récidiviste.

Avec son arrestation, le commissariat du 14e arrondissement aura une mine d’informations qui conduiront à l’arrestation de deux autres « enfants en conflit avec la loi ». Il s’agit des nommés K.I et D.A, tous deux membres du même gang et âgés de 18 ans. Ils ont été pris au même endroit que le nommé S.O.

En possession de renseignements précis, le commissaire Cyrille Romuald Sangaré et ses éléments lancent le mercredi 26 août 2020, une opération de recherche des individus régulièrement cités au cours de l’enquête.

Cela va se solder par l’arrestation du chef de gang, D.S alias « Brassard », à son domicile au quartier Bassemé, derrière la Coopec. Il est âgé de 18 ans.

Dans un environnement hostile où les parents et le voisinage refusaient de coopérer, le commissaire et ses hommes ont découvert dans sa chambre 7 machettes et 2 grands couteaux.

S.O a été déféré au parquet le mercredi 26 août. Quant à « Brassard » et ses acolytes, ils seront conduits au parquet ce vendredi 28 août.

 

 Avec Fratmat.info

Ange T. Blaise

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2