Abidjan

Port Bouet : En évacuant un accidenté, une ambulance des sapeurs-pompiers fait un tonneau, plusieurs victimes dans le rang des soldats du feu


20/09/2020
Port Bouet : En évacuant un accidenté, une ambulance des sapeurs-pompiers fait un tonneau, plusieurs victimes dans le rang des soldats du feu
L'ambulance des sapeurs-pompiers a fait un tonneau au niveau de la Cité Akissi Delta

Au cours de l’évacuation d’un accidenté, l’ambulance du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) a fait, ce dimanche 20 septembre 2020, un tonneau au niveau de la Cité Akissi Delta (Port-Bouet), en tentant d’éviter un motard imprudent.

L’accident de l’ambulance des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) évacuant, ce dimanche 20 septembre 2020, un accidenté à l’hôpital général de Port Bouet, a fait 4 victimes dont 3 pompiers et l’accidenté. Selon des sources proches du GSPM, l’accident s’est produit, au niveau de la Cité Akissi Delta, par la faute d’un motard.

En effet, il est rapporté que les sapeurs-pompiers militaires, alertés à 15h36 pour un accident de la circulation sur la route Bassam, à hauteur du nouveau à péage, ont engagé le VSU 22 prépositionné au Centre pilote de Port-Bouet. Après sa présentation et la prise en charge de la victime, l'équipage prend la direction de l'hôpital général de Port-Bouet.

Mais lors de l’évacuation du blessé, un motard roulant à vive allure débouche sur la trajectoire de l'ambulance, au niveau de la Cité Akissi Delta. Le chauffeur de l’ambulance tente d’éviter le motard, mais le véhicule perd son équilibre et fait un tonneau, avant de faire une sortie de route. Si le motard a pu poursuivre tranquillement sa folle course, l’on a dénombré 4 victimes dans l’ambulance. Il s’agit de 3 sapeurs-pompiers militaires dont l’état est jugé satisfaisant et de l’accidenté qui était en cours d’évacuation.

A la suite de l’accident de l’ambulance, le fourgon 22 et une autre ambulance, le VSU 23, sont aussitôt envoyés en renfort. Les victimes ont été évacuées à l'hôpital militaire d'Abidjan et à l'hôpital général de Port-Bouët. La gendarmerie était sur les lieux pour le constat d’usage.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2