Abidjan

Incendie à Koumassi Remblais : Des populations s’en prennent aux sapeurs-pompiers et caillassent leur véhicule d’intervention


22/09/2020
Incendie à Koumassi Remblais : Des populations s’en prennent aux sapeurs-pompiers et caillassent leur véhicule d’intervention
Le véhicule d'intervention des sapeurs-pompiers militaires a été fortement endommagé

L’équipage du groupement des sapeurs-pompiers militaires mobilisé pour éteindre l’incendie qui s’est déclaré, ce mardi 22 septembre 2020, dans une chambre à Koumassi Remblais, en face de l’école Colombe, a été pris à partie y compris le véhicule d’intervention.

Les sapeurs-pompiers militaires mobilisés pour éteindre un incendie qui s’est déclaré, ce mardi 22 septembre 2020, dans une chambre à Koumassi Remblais, en face de l’école Colombe, se sont retrouvés face à des populations hostiles au lieu des flammes. Selon des sources proches des soldats du feu, le centre de coordination du GSPM a été alerté à 19h13 pour un feu de chambre.

Aussitôt, le fourgon 21 qui est une nouvelle dotation datée d’août 2020 est engagé. Il arrive sur les lieux non sans avoir affronté un embouteillage monstre, à en croire nos sources. « Sur les lieux, les pompiers font face à une foule très hostile. Le chef d'engin essaye de raisonner ces badauds surexcités qui finissent par comprendre la situation. Hélas, c'était une stratégie afin d'attirer l'équipage dans un piège orchestré. Le chef d'engin commence à mettre son dispositif en place, mais ceux-ci sont aussitôt encerclés et l'engin est callaissé », rapporte le GSPM.

A l’heure du bilan, les dégâts sont énormes. Et c’est tout Abidjan Sud qui en paie le prix fort. Car le GSPM nous apprend qu’à la suite de ces événements, cette partie de la capitale économique ivoirienne « se retrouve ainsi pénalisée par l'indisponibilité de cet engin, malheureusement ». Les soldats du feu rassurent toutefois qu’ils mettront tout en œuvre pour la réparation rapide de l’engin car « les méfaits de quelques inconscients ne doivent pas pénaliser toute une population ».

Mais une plainte sera déposée à la Gendarmerie.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2