Côte d'Ivoire

Abengourou : Une secrétaire enlevée dans un taxi par des inconnus et retrouvée dans un état second


19/11/2020
Abengourou : Une secrétaire enlevée dans un taxi par des inconnus et retrouvée dans un état second
Edwige Assoa, victime du rapt

Une jeune femme âgée d’un peu moins d’une trentaine d’années, a été enlevée le lundi 16 novembre 2020 à Abengourou. Ce n’est que le mercredi 18 novembre que la victime a retrouvé la cellule familiale dans un état second.

Selon des sources proches de la famille de la concernée, le lundi 16 novembre 2020, aux environs de 6h, Edwige Assoa, secrétaire à la direction régionale de la production animale et des ressources halieutiques d’Abengourou, se met en bordure de voie pour emprunter un taxi. Nous sommes au quartier ‘’Hkb’’ à l’ouest de la ville d’Abengourou.

A bord du taxi où elle prend place en définitive, sont déjà installés deux jeunes hommes. Les moments qui suivent, la secrétaire perd connaissance, après avoir certainement humé un produit gazeux. Deux jours passent, sans que sa sœur avec qui elle partage le logis familial, n’aie de ses nouvelles. Celle-ci, totalement paniquée, lance alors un avis de recherche.

Des investigations sont engagées dans toute la ville d’Abengourou. En définitive, le mercredi 18 novembre 2020, en début de soirée, Edwige réapparait au domicile familial. Mais elle parait totalement étourdie et a presque perdu la mémoire. Aussi, est-elle évacuée au Chr de la ville où elle subit actuellement des soins. Que s’est-il passé réellement ? Seule la victime pourra en dire plus quand elle retrouvera ses esprits.

Zéphirin NANGO

(Correspondant régional)

Videodrome