High Tech : Ces moteurs de recherche qui tentent de détrôner google

Publié le Modifié le
high-tech-ces-moteurs-de-recherche-qui-tentent-de-detroner-google Le concurrent de google, You.com permet de multiplier les sources
High tech

Le géant de la recherche google fait actuellement face à une rude concurrence en matière de fiabilité et d’efficacité.

A l’heure actuelle, Google est sans doute le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Même s’il existe d’autres navigateurs web, le géant de la recherche a réussi à s’imposer comme étant un incontournable d’Internet.

Mais cela n’empêche pas d’autres moteurs de recherche de proposer leurs services aux internautes, des alternatives qui peuvent s’avérer plus fiables et efficaces. En effet, parmi ces alternatives, ceux qui attirent le plus l’attention actuellement sont DuckDuck Go, Ecosia et You.com.

Des moteurs de recherche plus respectueux de votre vie privée et de l’environnement

Le premier moteur de recherche, DuckDuck Go, base sur son offre sur la plus totale confidentialité des utilisateurs. Ainsi, contrairement à Google, aucune donnée n’est récupérée et les résultats de recherche sont les mêmes pour tous les utilisateurs, qu’importe le pays dans lequel ils se trouvent.

La deuxième alternative à Google, Ecosia, axe quant à lui son service sur le développement durable. Concrètement, ce moteur de moteur bloque 80% de ses bénéfices pour des associations sans but lucratif (ASBL) qui participent à des programmes de reforestation dans plusieurs pays du monde.

You.com est un moteur de recherche qui redonne le choix aux internautes

Quant au dernier rival de Google, You.com, il veut se distinguer de Google en proposant plusieurs résultats au lieu d’une seule réponse. Plus précisément, le principe de You.com se base autour du tri et de la comparaison des résultats. Pour ce faire, ce moteur de recherche ne présente pas de liste de liens mais propose une grille avec des résultats organisés par source.

Ces sources peuvent indiquer l’origine précise de l’information ou une catégorie plus générale comme « actualité ».

En tout cas, You.com veut redonner le choix aux utilisateurs en leur faisant voter pour les sources affichées. Les internautes peuvent ainsi voter favorablement ou non pour une source et au fur et à mesure de ces choix, le site personnalisera l’affichage des résultats de recherche en plaçant en premier les sources privilégiées puis les sources neutres et, enfin, les sources les moins appréciées.

Les résultats ne sont pas forcément très différents de ceux de Google, mais le moteur de recherche encourage surtout ses utilisateurs à ne pas se contenter d’une seule source.

Mariam COULIBALY (Stg)