«Zambélé-man!»

Parlons-en
Publié le

Qui a dit que cette question n’était pas importante?

 Eh bien, la Représentation nationale elle-même en a été saisie. Les confessions publiques du Capitaine avaient donc un écho au tréfonds des coeurs. Il faut comprendre que nombreux se sentent concernés. Et, le mea-culpa de l’artiste a alors eu le mérite de faire sortir des abysses, des rancœurs cachées. Le débat est désormais mis sur la table. J’entends d’ici des fan-clubs jubiler déjà: «Zambélé-man!»  


Jonas BAIKEH
Directeur de Publication
Récents billets de l'auteur

De la même catégorie

Jonas BAIKEH
Jonas BAIKEH
Jonas BAIKEH

Autre billets