Tiken Jah prévient : « Les politiciens veulent nous mélanger encore »


23/10/2017
Tiken Jah prévient : « Les politiciens veulent nous mélanger encore »
Ph DR

Tiken Jah est encore sorti de son mutisme. Le reggaemaker vient de faire une autre sortie après celle récente où il critiquait le pouvoir Ouattara. Tiken Jah disait être déçu « par la gouvernance de Ouattara parce que la corruption a pris le dessus ».

Après avoir sévèrement critiqué la colaition au pouvoir, le Rassemblement des Hoiuphpuëtistes pour la démocratie et pour la paix (Rhdp), Tiken Jah vient à nouveau de lancer des piques au gouvernement Ouattara. À l’occasion d’une conférence de presse animée mardi dernier à Abidjan, le descendant de Fakoly allumait le RHDP avec à sa tête les présidents Bédié et Ouattara. « Le bilan du président Ouattara est celui de Bédié. Ils ont mis des gens à des places qu'ils ne méritent pas. Par rapport au bilan qu'on voit, le RHDP est carrément un complot contre les Ivoiriens », avait-il dénoncé.

À lire cet article : A 3 ans de la présidentielle-Tiken Jah: « Le PDCI ne fait aucune proposition aux Ivoiriens »

Dimanche, sur sa page Facebook, Tiken Jah a encore fustigé les politiciens ivoiriens. « Les politiciens veulent nous mélanger, encore! », a-t-il traduit. Toutefois, espère-t-il que le peuple ne suive pas aveuglément les ambitions démesurées de ces politiciens. « Mais cette fois, j'espère que le peuple ivoirien ne s'entretuera plus pour eux », a-t-il espéré.

À lire aussi : Tiken Jah cogne le pouvoir Ouattara : « Je suis déçu »

Pour Tiken Jah, il est inadmissible qu’en seulement six ans, les victimes de la crise post-électorale de 2011 soient déjà mises aux oubliettes. « Ils ont toujours des défenseurs fanatiques, et plus personne ne parle des victimes de 2011...qui sont déjà oubliées ». C'est, d’ailleurs, la raison pour laquelle il nourrit le secret espoir que les Ivoiriens sauront, à travers ces expériences, faire « preuve de discernement ».  

À lire aussi cet article : Tiken Jah Fakoly : « L’insurrection burkinabè est un modèle à suivre »

À l’image d’Alpha Blondy qui a une radio, Tiken Jah a annoncé le lancement de sa radio à Abidjan. « Radio Libre Fakoly », la voix des sans voix sur 98.2 FM.

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome