Après la mise en vente d’une voiture de DJ Arafat : Une poursuite judiciaire engagée contre les mis en cause


29/05/2020
Après la mise en vente d’une voiture de DJ Arafat : Une poursuite judiciaire engagée contre les mis en cause
Ph DR

Dans une déclaration dont copie est parvenue à Linfodrome, le Collectif des Avocats des ayants droit de Houon Ange Didier a décidé de poursuivre les auteurs de la mise en vente d’une des voitures de DJ Arafat.  

Les voitures étaient dans le parking d’une autorité politique de notre pays. Lesdites voitures y ont été entreposées à la diligence de Carmen, Ollo Kpatcha et Vanessa Fashion. A la demande des ayants droit y compris de Tina, le notaire a fait remarquer que le fait de déplacer les véhicules sans l’avis circonstancié de la famille et des Administrateurs des biens des enfants mineurs de DJ Arafat était frauduleux. Il a donc décidé de faire l’inventaire des biens par le ministère d’un Commissaire de justice. 

Présent sur les lieux en compagnie du Commissaire de justice et d’un Avocat, le Notaire n’a pu avoir accès aux véhicules, au motif que le dépositaire des véhicules n’avait pas encore marqué son accord. 

À lire cet article : Une voiture de DJ Arafat enlevée frauduleusement de chez Hamed Bakayoko et mise en vente sur un parc auto : Les révélations du notaire et des mis en causes

Il y a 3 véhicules dont celui du PRIMUD qui doit être remis à TINA par le Notaire avec l’accord des ayants droit et 2 autres véhicules de luxe réservés exclusivement aux enfants.

Malheureusement, certaines personnes qui ne sont ni ayants droit ni parentées au défunt Arafat ont décidé, avec la complicité de Tina, de spolier les enfants. Les ayants droit ont décidé de saisir leurs avocats pour poursuivre les voleurs.

 

Le Collectif des Avocats des ayants droit de Houon Ange Didier

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome