Maintien de la fermeture des salles de spectacles et des bars, Le Magnific cogne le pouvoir : « On voit des meetings au Palais de la culture… »


27/07/2020
Maintien de la fermeture des salles de spectacles et des bars, Le Magnific cogne le pouvoir : « On voit des meetings au Palais de la culture… »
Ph DR

Le Magnific n’est pas content du traitement infligé aux artistes et acteurs culturels depuis l’avènement du coronavirus en Côte d’Ivoire. Il déplore la violation par les autorités des mesures qu’elles ont édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus et propose que très rapidement le maintien de la fermeture des salles de spectacles, des boites de nuit et des bars soit levé.

En attendant la tenue du sit-in du Mouvement des opérateurs économique des établissements de nuit et de débits de boissons (MOPENDB) annoncé pour ce mardi 28 juillet 2020 devant le ministère du Tourisme et des Loisirs pour crier leur ras-le-bol et lancer un cri de cœur face aux difficultés qu’ils traversent depuis la fermeture de leurs établissements, Le Magnific a donné de la voix pour s’insurger contre la violation des mesures édictées par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. 

Il n’est pas content du traitement à eux infligés depuis l’avènement du coronavirus en Côte d’Ivoire. Il estime que les artistes et acteurs culturels sont les grands perdants depuis les cinq mois que dure cette crise sanitaire mondiale. Le Magnific a dans une publication sur sa page Facebook dénoncé le deux poids deux mesures qui se fait depuis lors. Pour lui, ce n’est pas normal que pendant que les autorités maintiennent depuis cinq mois la fermeture des salles de spectacles, des boites de nuit et des bars, ces mêmes autorités tiennent des meetings dans ces mêmes salles de spectacles. 

« On voit des meetings au Palais de la culture, des marches dans des villes avec des milliers de personnes violant ainsi les mesures barrières sans aucune réaction des autorités sanitaires et policières ou bien le coronavirus est fini ? », s’est-il indigné avant de partager son inquiétude face à une telle dénonciation publique qu’il fait. 

Pour Le Magnific, les artistes et les acteurs culturels ne devraient pas subir un tel sort ayant apporté beaucoup dans la sensibilisation contre la Covid-19. « Ça fait maintenant 5 mois que nous les artistes sommes interdits de spectacles à cause du coronavirus. Pourtant, c'est nous qui étions au-devant de la sensibilisation aux premières heures de cette pandémie », a-t-il indiqué.

Comme propositions et doléances, Le Magnific demande aux autorités de corriger l’injustice faite à leur secteur. « On ne demande juste qu'à reprendre nos activités comme tout le monde pour apporter notre contribution au développement du pays. J'espère que cette injustice sera réparée dans le prochain communiqué », a-t-il exhorté. 

De plus en plus, les artistes et les acteurs culturels donnent de la voix pour que les autorités se penchent sur leur secteur. Kajeem, Prométhée Revolution et bien d’autres artistes ont déjà attiré, à travers des déclarations et vidéos, l’attention des autorités sur leur sort. 

 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome