Après avoir dénoncé un rattrapage ethnique entre les ‘’Coulibaly’’ et les ‘’Bakayoko’’ : Yodé et Siro se réjouissent de la nomination d’Hamed Bakayoko


31/07/2020
Après avoir dénoncé un rattrapage ethnique entre les ‘’Coulibaly’’ et les ‘’Bakayoko’’ : Yodé et Siro se réjouissent de la nomination d’Hamed Bakayoko
Ph DR

Le duo Yodé et Siro ont dès les premières heures de la nomination d’Hamed Bakayoko au poste de Premier ministre en remplacement d’Amadou Gon Coulibaly (décédé) félicité le nouveau Chef du gouvernement ivoirien. Ils se sont réjouis de la nomination, à ce poste, d’un homme dont les qualités humaines, politiques, sociales et culturelles font l’unanimité.

Le titre ‘’On dit quoi’’ figurant sur leur dernier album en date ‘’Héritage’’ a fait débat juste après sa sortie. Le duo Zouglou y dénonçait sans langue de bois des failles supposées du pouvoir Ouattara. Ils ont sévèrement critiqué un présumé rattrapage ethnique entre les ‘’Coulibaly’’ et les ‘’Bakayoko’’. Car pour eux, il fallait avoir ces deux noms pour être dans l’administration ivoirienne ou être à des hauts postes de responsabilité. 

Comme des messies, des prophètes ou par pur hasard, la nomination d’Hamed Bakayoko relancera le débat autour de la chanson de Yodé et Siro. Et certainement pour tuer toute interprétation de leur chanson, Yodé et Siro qui avaient remis le premier Cd de leur album à Hamed Bakayoko lui ont très vite souhaité leurs félicitations pour sa nomination au poste de Premier ministre. 

« Votre nomination à ce poste de grande responsabilité réaffirme votre haute réputation politique, votre sens du devoir ainsi que votre large capacité de fédérer toutes les couches sociales et clivages politiques. Vous qui avez toujours permis aux sans-abri d'avoir un toît, le père des orphelins, la voix des sans voix, le tuteur des enfants de la rue », ont-ils témoigné. 

À les en croire, cette nomination d’Hamed Bakayoko « au poste de Chef du gouvernement favorisera et renforcera davantage votre engagement pour une Côte d'Ivoire prospère et indivisible ». Traduisant leur admiration au nouveau Chef du gouvernement ivoirien, Yodé et Siro sont convaincus que M. Bakayoko réussira cette nouvelle mission. « Pour notre part, nous voudrions vous réitérer notre admiration. Son Excellence Monsieur le Premier ministre, nous vous souhaitons nos félicitations les plus sincères. L'homme au grand cœur », ont-ils traduit. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2