Eudoxie Yao à ses détracteurs : « Je ne me prostitue pas »


31/07/2020
Eudoxie Yao à ses détracteurs : « Je ne me prostitue pas »
Ph DR

Eudoxie Yao tient à sa réputation et ne permettrait pas à quiconque de la salir en la faisant passer pour une prostituée qui vend son charme aux plus nantis. D’où sa mise au point et mise en garde à ceux qui trouveraient du plaisir à lui coller des étiquettes.

Elle tient à sa réputation et ne compte pas se départir de ses valeurs et bonnes mœurs. Surtout qu’elle a récemment dévoilé ses ambitions de se lancer à la course à la présidentielle d’octobre 2020. Eudoxie Yao a donc dans une publication sur sa page Facebook fait une mise au point non sans mettre en garde ceux qui lui collent des informations fausses.   

Selon Eudoxie Yao, des personnes aux intentions méconnues la traitent de prostituée vendant son charme aux personnes nanties. Toute chose qui, à l’en croire, serait partie d’une rumeur après une interview accordée à un confrère de la place. Elle dit avoir répondu à une question d’un confrère qui lui aurait demandé son avis si elle avait déjà eu des propositions indécentes. Une question à laquelle elle aurait répondu par l’affirmative.  

À lire cet article : Eudoxie Yao déclare sa candidature à l’élection présidentielle : « Je veux me présenter. J’ai déjà les 50 millions pour la caution »

« Il y’a une rumeur qui circule à nouveau que pour passer la nuit avec moi il faut débourser la somme de 20 millions F Cfa. C’est faux. Je n’ai jamais dit une telle chose et je ne me prostitue pas. Il y a quelques années dans les débuts de ma célébrité, le magazine Top visages a fait une interview avec moi avec le Journaliste Charly La Légende, il m’a demandé si je n’avais jamais eu une proposition indécente et si oui à combien ça s’élevait. J’ai répondu que j’ai eu plusieurs propositions indécentes et qu’on m’a proposé 20 millions mais que j’avais refusé », a-t-elle relaté.  

Malheureusement, déplore-t-elle, l’information a été déformée et est réapparue sur les réseaux sociaux la faisant passer pour une femme aux mœurs légères qui se prostitue à 20 millions F Cfa. D’où sa colère et son indignation. « Je ne comprends pas pourquoi les gens continuent de salir mon image sur cette histoire en disant qu’il faut 20 millions pour sortir avec moi », s’est-elle indignée non sans conclure que ces personnes tentent par tous moyens de salir sa réputation.« Je vous le dis, faites très attention à ce que les gens disent sur moi car ils mettent tout en œuvre pour essayer de salir ma réputation », a-t-elle indiqué.  

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2