Absence d'artistes aux obsèques de Wattao/ Noël Dourey: «C’est vraiment ingrat»

People
Publié le Source : L'inter
absence-d-artistes-aux-obseques-de-wattao-noel-dourey-c-est-vraiment-ingrat Noël Dourey fustige le comportement des artistes aux obsèques de Wattao

Mort le 6 janvier 2020, à New York aux États-Unis, « des suites d’une longue maladie », le colonel-major Issiaka Ouattara dit Wattao, a été inhumé vendredi 7 février dernier, au sein de sa résidence privée, à Doropo, dans la stricte intimité familiale. L'absence aux funérailles de l’ancien chef rebelle, de nombreux artistes ivoiriens et acteurs du show-biz à qui il a rendu d'énormes services de son vivant, a été très remarquée.

Très proche du monde du show-biz et connu pour être le parrain de bon nombre d’artistes ivoiriens, Wattao n’a pas reçu le soutien escompté des artistes lors de ses obsèques. Un fait abondamment commenté sur les réseaux sociaux. Suscitant des réactions comme celle de cet internaute : «Cela doit vraiment faire prendre conscience à certaines personnes qui oublient leurs propres familles rien que pour faire plaisir aux gens dehors. Quand tu as de l'argent, les vautours d'amis et bons petits viennent comme des mouches, mais le jour où tu n'as plus rien ou que tu n'es plus, personne ne se souciera de tes enfants».

Les artistes Yodé et Siro ainsi que Noël Dourey, étaient les rares amis du show-biz du colonel, présents à la levée de corps à Ivosep le 5 février dernier. viberadio.ci, révèle que Noël Dourey, nouveau membre du Conseil de gestion du Bureau ivoirien du droit d’auteur a dénoncé cette attitude qui, pour lui, est une «ingratitude». « Ils ne sont pas venus, c’est regrettable. Moi personnellement, j’ai tenu à être là parce que Wattao est un jeune frère de longue date. Vous savez, il n’y a pas dix manières d’être ingrat dans la vie. Je considère que ce qui s’est passé, c’est vraiment ingrat», a martelé Noël Dourey. Et d’ajouter: «ça va désormais permettre à d’autres aussi de faire très attention. Tu es en train de donner l’argent, tu vois que l’artiste est là parce que tu vis. Si tu ne vis pas, il n’est pas là avec toi. Et ça, ce n’est pas bien».

A l’annonce à de la mort de Wattao, ils ont pris d’assaut les réseaux sociaux, de nombreux artistes, pour pleurer un homme au grand cœur. Mais à l’heure de l’ultime séparation, ils ont brillé par leur absence.

 

A.CAMARA