« Je suis le futur roi du couper-décaler »

Doliziana Debordo crache ses vérités : « C’est à cause d’Ariel Sheney que beaucoup de personnes ont quitté la Yôrôgang »

People
Publié le Source : Linfodrome
doliziana-debordo-crache-ses-verites-c-est-a-cause-d-ariel-sheney-que-beaucoup-de-personnes-ont-quitte-la-yorogang

Invité de l’émission PPLK de La 3, Doliziana a dit sa part de vérité sur la dislocation de la Yôrôgang et aussi les raisons de son départ de la structure de production de DJ Arafat. Il accuse par ailleurs Ariel Sheney d’être à la base de tous départs.

Ex-membre de la Yôrôgang dont il révendique la paternité avec Arafat et Olokpatcha, Doliziana Debordo a dévoilé les raisons profondes qui l’ont poussé à quitter cette structure de production. À l’en croire, la trop grande préférence de DJ Arafat pour Ariel Sheney au détriment des autres artistes de la structure fait partie des raisons profondes de son départ.

« C’est à cause d’Ariel Sheney que beaucoup de personnes ont quitté la Yôrôgang », s’est-il convaincu expliquant que son mentor mettait plus en avant Ariel Sheney. « Il avait un petit truc pour Ariel, il le mettait toujours en avant et j’ai claqué la porte pour partir.Arafat et moi on a fait plus de quatre mois sans se parler », a-t-il confié.

Pour l’ex-footballeur de l’Asec et du Stella, c’est en vain qu’il a tenté de raisonner son ami DJ Arafat sur sa mauvaise stratégie en privilégiant Ariel Sheney. Et d’indiquer qu’il lui avait même dit que « l’œuf qu’il adorait tant pourrait devenir une grenade dans sa main ». Ce qui a fini par arriver avec le départ d’Ariel Sheney. « Il m’a dit que j’avais », a-t-il révélé non sans déplorer l’ingratitude d’Ariel Sheney qui selon lui « vivait chez Arafat et est parti après avoir fini d’avoir ce qu’il voulait ».

Se positionnant désormais, avec le décès de DJ Arafat comme « le futur roi du couper-décaler », Doliziana Debordo a déploré la fuite des artistes de ce genre musical vers d’autres concurrents. « Je suis le futur roi du couper-décaler. Après Arafat, c’est Doliziana. Je me base sur mon talent. Beaucoup sont entrain de faire du Zouk et le seul à faire le couper-décaler, c’est Safarel. D’autres deviennent des reggaemen. Ariel, Mix ne font plus le bon couper-décaler. Depuis le départ de Didier, il n’y a plus rien », a-t-il fustigé.

Pour celui qui se fait appeler désormais « Le grinta », son entente avec Ariel Sheney qu’il estime avoir abandonné le couper-décaler n’est pas pour maintenant. Car, confiera-t-il, celui-ci lui a réemment fait un tort qu’il ne pardonnera pas de sitôt. « Je pense qu’Ariel vit sa petite vie, on ne s’entend pas. Il a fait un truc récemment qui m’a énervé », a-t-il traduit.