Georges Taï Benson en colère contre la chaîne A+Ivoire: Voici l'objet de sa colère

People
Publié le Source : Linfodrome
georges-tai-benson-en-colere-contre-la-chaine-a-ivoire-voici-l-objet-de-sa-colere Georges Taï Benson pas content de la chaîne A+Ivoire

L'animateur George Taï Benson n'est pas content d'un choix de casting opéré par la chaîne de télévision À+Ivoire.

La chaîne A+Ivoire offre à ses téléspectateurs une nouvelle émission dédiée à la culture générale. Elle évalué le degré de connaissances des adolescents. 

L'animateur se trouve être l'homoriste ivoirien Boukary, bien connu pour son style particulier.

L'artiste n'est pas en lui-même le problème pour Georges Taï Benson comme il le souligne, <<je suis un fanatique de l 'humoriste Boukary , dont je raffole des sketchs >>. Seulement, il est offusqué car le choix n'est adéquation avec l'objectif de l'émission. 

<<je découvre une émission de jeu télévisé, assez intéressante , qui est censée être regardée par tous, enfants, adolescents, adultes, parents et grands-parents. Les jeux de ce genre,aident à enrichir les connaissances et à améliorer la culture générale. Voilà que l'animateur de cette émission n'est autre que cet humoriste dont le fond de commerce est l'exploitation de l'illettrisme de son personnage analphabète Boukary, avec un fort accent étranger. Mais diantre !>> s'est-il indigné. Le niveau de langue fait déjà défaut, et il estime qu'il ne faut pas en rajouter.<<Déjà le problème de l'orthographe,du vocabulaire et de la grammaire à l'école fait débat national.... des fautes à foison , tout au long de cette émission>> a-t-il poursuivi.

George Taï Benson n'a pas manqué de conseiller ceci : <<S'il vous plaît, A+IVOIRE , rectifier le tir.Donnez à Boukary une émission humoristique, genre one man show où il recevrait ses collègues, pour nous égayer. Mais confiez cette émission de jeux à un animateur professionnel. Ou alors demandez à Boukary de parler français pour enrichir le téléspectateur>>.

Il conclut en invitant la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca), la ministre de l'Education nationale et les parents d'élèves à réagir face à cette situation au risque d'assister à un autre scandale télévisé.

A.Z